Jeunes entrepreneurs, soumettez votre projet d’entreprise au concours PEPITE 2020

Cette année, le concours PEPITE organise sa septième édition et les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 juin 2020. Un concours réservé aux étudiants-entrepreneurs et qui récompense les meilleurs projets d’entreprises pour soutenir les initiatives les plus innovantes. À la clé, un accompagnement d’une valeur de 200 000 € et un chèque de 10 000 € !

Comment présenter son entreprise au concours PEPITE 2020 ?

Si vous avez une formidable idée d’entreprise, vous pouvez la présenter au concours. Sachez néanmoins qu’il faut remplir certaines conditions et qu’il est préférable d’attendre un an de plus plutôt que de se précipiter. Ainsi, même si votre entreprise peut n’exister que sur le papier, il est préférable de se renseigner sur les démarches pour créer son entreprise afin de les intégrer à votre réflexion et au plan de développement que vous soumettez.

Par exemple, il sera nécessaire de justifier auprès du jury l’intérêt de votre entreprise. Pour cela, vous devez prouver qu’elle répond à un besoin. Il est donc obligatoire de réaliser une étude de marché avant de se présenter au concours. Ainsi, vous pourrez démontrer l’utilité des produits et des services vendus par votre future entreprise.

Comment se déroule le concours PEPITE ?

Pour participer à ce concours de l’entrepreneuriat étudiant, il suffit de composer et d’envoyer un dossier spécifique avant le 30 juin 2020. Lors d’une première phase de sélection, un jury retiendra les entreprises et les projets d’entreprises qu’il juge les plus prometteurs. Toutes les entreprises retenues bénéficieront ensuite d’un accompagnement de BPI France d’une valeur de 200 000 €.

Ensuite, une deuxième phase permettra au jury de sélectionner les 33 projets les plus prometteurs parmi ceux retenus. Ces 33 projets profiteront alors de l’opportunité pour accélérer leur développement. L’entrepreneur à l’origine de chaque projet recevra un chèque de 10 000 € pour l’aider à se concentrer sur la création de son entreprise.

Comment savoir si mon entreprise peut participer au concours ?

D’un point de vue strictement pragmatique, toutes les entreprises participant au concours doivent avoir été créées après le 1er juillet 2019, ou bien ne pas avoir encore été créées. Le porteur du projet doit également bénéficier du statut officiel d’étudiant-entrepreneur. Néanmoins, il reste alors la question plus délicate de savoir si votre entreprise est prête ou non.

Il est difficile d’y répondre en termes absolus et chaque cas est différent. Cependant, il sera toujours préférable de repousser sa candidature d’un an pour être sûr de présenter le meilleur dossier possible. Se précipiter risque de jouer en votre défaveur, car votre idée d’entreprise fera mauvaise impression. Il est même probable que le jury s’en souvienne l’année suivante et que vous partiez avec un handicap.