Bitcoin : comment prendre du recul dans le trading de cryptos ?

Dans le monde du trading, il y a deux facteurs qui peuvent vous faire défaut : une mauvaise gestion de l’argent et un manque de recul sur les mouvements de prix. Peu importe votre rythme de trading (intraday, journalier, hebdomadaire…), il faut savoir regarder les unités de temps supérieures. Voici comment acheter et observer les mouvements du Bitcoin.

Acheter des Bitcoins en toute sécurité

Le Bitcoin est une monnaie digitale qu’on achète, vend et échange comme une devise classique, sauf qu’elle est décentrée et opère sur un réseau de pair-à-pair avec la technologie de la blockchain. Ainsi, les transactions et les opérations sont sécurisées. Pour acheter des Bitcoins, il convient de :

  • créer un portefeuille Bitcoin
  • choisir une plateforme d’échange comme Bitpanda France
  • sélectionner votre mode de paiement (Paypal, Visa, carte de débit)
  • choisir votre option d’achat.

Le Bitcoin, une tendance de fond haussière

Quand on observe les variations d’un cours en petites unités de temps (heures, minutes), on constate des « bruits », c’est-à-dire des petits mouvements de prix, apparemment non significatifs. Pourtant, ils pourraient déclencher une prise de position hasardeuse.

En effet, ces bruits représentent des mauvais signaux qui n’apprennent rien sur les fluctuations d’un actif, alors qu’ils semblent être des variations réelles. Les informations de la sorte sont parfois trop abondantes et ont tendance à fausser les analyses. Ainsi, certains traders ne se positionnent malheureusement pas comme il le faudrait.

En revanche, si on prend des grandes échelles de temps (jours, semaines), il est plus aisé de dégager une tendance de fond qui évite de prendre en compte les bruits et d’en subir les conséquences. Pour le Bitcoin, si on applique une grande unité de temps, on remarque une nette tendance haussière. La tendance de fond est donc représentée par les cours à long terme.

Comment réduire les bruits ?

Pour réduire le bruit, il est préférable de travailler avec des graphiques en barres ou des chandeliers japonais. En effet, ils permettent de voir comment se forment les prix (accélérations, liaisons avec les indicateurs, etc.). Néanmoins, ils n’excluent pas entièrement les bruits.

Par ailleurs, certains traders ont mis au point des outils qui permettent d’exprimer la variation des cours uniquement sur les prix et non sur le temps qui passe. Quoi qu’il en soit, pour trader sur le marché des cryptomonnaies, il convient de bien connaître les avantages mais aussi les freins et les inconvénients, pour mettre en place des stratégies qui permettent de les pallier.