Permis de construire garage : les différentes étapes pour obtenir son permis de construire

Il serait faux de penser qu’un garage sert uniquement d’abri pour les voitures. C’est notamment pour cela que cela fait partie des critères d’exigence des futurs propriétaires quand ils choisissent une maison. Il est toujours possible, à postériori, fort heureusement, d’en faire construire un quand il n’existe pas lors de l’achat. Mais quelles sont les formalités à remplir ? 

Permis de construire pour garage : ce qu’il faut savoir

Faire stationner sa ou ses voitures pour leur éviter de passer les nuits dehors, voilà une des raisons principales qui poussent les propriétaires à demander un permis de construire garage auprès de la mairie de leur commune. Pourtant, il est bon de savoir que tous les garages n’en ont pas besoin. Cela est déterminé par leur taille. 

En effet, le garage peut aussi être vu comme un endroit pour bricoler, d’autant plus que souvent, il est accolé à la maison ou peut servir d’endroit de stockage, quand la maison ne possède ni cave, grenier, ou dépendances (ou que toutes ces pièces sont déjà remplies). 

Si deux personnes au domicile travaillent, il est normal de penser que le garage doit être suffisamment grand pour accueillir les deux véhicules, voire d’autres. Une famille peut souhaiter abriter un coûteux camping-car, par exemple et le prémunir contre le vol. En-deçà de 20m² pourtant, il ne faut déposer qu’une simple déclaration préalable de travaux. 

Quand la taille du futur garage est supérieure à 20m², alors, c’est un permis de construire qu’il faut déposer en mairie. Qu’est-ce que c’est ? 

Quelles étapes respecter quand on veut avoir un garage ? 

Le permis de construire est un document administratif qu’il faut déposer au service urbanisme de la mairie de la ville de résidence. Il s’agit d’un Cerfa spécifique, qui n’est donc pas le même que pour une déclaration préalable de travaux. 

Outre le remplissage de ce Cerfa, le propriétaire a pour obligation de joindre différents justificatifs comme des dessins ou mieux des photos de l’endroit où se situerait le futur garage ainsi que des notes explicatives reprenant les dimensions de ce dernier etc…

Un site comme Permis Maison permet d’externaliser en toute sérénité toutes les démarches relatives à la construction d’un garage, quelle que soit sa taille et donc, quelle que soit la formalité à effectuer en mairie. Avec des plans de qualité professionnelle, il est plus facile d’obtenir un accord par le service d’urbanisme. 

Pourquoi un tel document ? Chaque service d’urbanisme n’a pas la même politique en termes de construction et de faisabilité de projets. En effet, si la ville est une zone classée ou que la maison se situe à côté d’un monument historique, certaines constructions ne peuvent tout bonnement pas sortir de terre. Et quand c’est le cas, il faut respecter à la lettre, un certain cahier des charges (matériaux utilisés, couleurs…). 

Ce service a deux mois pour examiner la demande et rendre sa décision, quant à la construction du garage. Si le service urbanisme approuve son édification, le permis de construire est délivré. L’autorisation écrite doit être affichée sur le terrain, pendant tout le temps des travaux qui peuvent démarrer dès réception du document. 

Si la réponse est négative, il est possible de redemander une étude de faisabilité dans les deux mois, en motivant ce réexamen.