4 choses à savoir avant de louer une propriété commerciale

4 choses à savoir avant de louer une propriété commerciale
4.3 (86.84%) 38 votes

Louer un espace commercial peut être difficile. Bien sûr, c’est un peu la même chose qu’avec une location résidentielle, il y a un loyer à payer, des frais en plus à prendre en compte et des dispositions dans votre contrat de location pour vous protéger, ainsi que votre propriétaire.

Vos responsabilités en tant que locataire sont établies par la loi, mais les autres élément à prendre en compte vont dépendre de ce que votre bail indiquent.

Toutefois,  un contrat de location commercial peut souvent contenir plusieurs pages allant jusqu’à 50 détaillant des dispositions, dont beaucoup sont susceptibles d’avoir un impact sur votre résultat net. Donc, vous avez vraiment besoin de comprendre ce que cela signifie. Ne présumez pas, car c’est un document officiel, qu’il doit être exact. C’est excitant, mais c’est un grand pas en avant assurez vous de bien vous protéger. Même les grandes organisations qui ont déjà déménagé ont toujours besoin de conseils de professionnels.

Naturellement, chaque cas est différent et votre influence aura une incidence sur votre capacité à négocier des conditions. Mais, comme pour la plupart des contrats, être prévenu, c’est être prévenu.

Voici 4 choses à savoir pour la location de local commercial

Durée du bail

La plupart des propriétaires préfèrent des bails à long terme d’au moins 9ans, voire plus. Vous pouvez obtenir le meilleur contrat avec un contrat de location à long terme, mais cela peut devenir une obligation coûteuse si vous fermez votre activité ou si l’espace disponible est trop grand avant la fin de la période. Un bail de un à deux ans avec une option de renouvellement offre la flexibilité dont vos petites entreprises peuvent avoir besoin – jusqu’à ce que vous soyez confiant de son succès et de sa stabilité.

Essayez de limiter les augmentations de loyer auxquelles le propriétaire pourrait s’attendre, que ce soit chaque année ou lors du renouvellement de votre bail, afin de maintenir les locaux à un prix abordable.

Résiliation anticipée

Si vous devez résilier votre contrat de location pour quelque raison que ce soit, demandez-lui d’inclure des dispositions vous permettant de le faire de manière aussi simple que possible, notamment :

  • Le droit de transférer ou de céder votre contrat de location si vous vendez votre entreprise. Cela permet au nouveau propriétaire de votre entreprise de rester dans le même espace.
  • Possibilité de sous-louer tout ou partie de votre espace si vous êtes incapable de payer le loyer ou si vous devez déménager dans un espace plus grand.

En outre, envisagez de négocier les pénalités à l’avance si vous devez résilier le bail avant la fin de la période.

Entretien

Avant de signer votre bail, assurez-vous de savoir qui est responsable de l’entretien des bâtiments. Dans certains espaces commerciaux, le propriétaire s’occupe des réparations dans d’autres le locataire s’en occupe. Pour une nouvelle entreprise, il peut être assez coûteux de réparer quelque chose de gros qui se brise.

Négocier

Notre dernier conseil pour louer un espace à usage commercial? Négocie ! Tout est négociable dans l’immobilier commercial! Et, il est préférable de faire appel à un agent immobilier familiarisé avec les locations commerciales.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*