Les méthodes possibles pour investir en bourse en 2020 ?

Depuis plusieurs années, l’investissement en bourse est devenu un moyen fiable et sécurisé pour placer des fonds et en tirer des bénéfices. Malgré le contexte difficile de la crise sanitaire mondiale du coronavirus, l’investissement dans les valeurs boursières est loin d’avoir perdu ses lettres de noblesse.

Si vous souhaitez faire le grand pas en investissant cette année, cet article est destiné à vous expliquer comment investir en Bourse.

Investir en bourse en 2020 : les recettes pour y parvenir

En bourse, les investisseurs disposent de quatre (4) enveloppes au sein desquelles ils peuvent effectuer leur opération. Il s’agit en substance de :

  • l’assurance vie,
  • le PEA,
  • le PEA-PME et
  • le compte-titres.

L’investissement en bourse à travers l’assurance vie

L’assurance vie porte l’étiquette de « couteau suisse » dans le monde de l’épargne et de la bourse. Placement sécurisé et rentable, l’encours de l’assurance a été estimé à 2,3 milliards d’euros en janvier 2019 en France.

Les investisseurs qui souhaitent placer leurs fonds dans ce secteur peuvent investir sur la base de deux principaux supports. Il s’agit des fonds en euros et des unités de compte (UC).

Si vous venez de débuter en bourse (niveau débutant), l’idéal est d’opter pour un investissement dans l’assurance vie en gestion pilotée. C’est une solution simple et rapide qui permet aux personnes qui disposent de moins de temps ou de compétences d’investir sereinement en bourse. Dans ce mécanisme, le choix et la gestion des investissements reviennent à l’assureur. Il tient compte de votre profil d’investisseur (défensif, dynamique, offensif, équilibré…) pour effectuer les différentes opérations de placements en votre nom.

Dans le cas où vous auriez déjà de l’expérience en bourse et auriez la volonté de gérer personnellement vos placements, l’investissement en gestion libre est l’option adaptée. Ainsi, il revient à l’investisseur de choisir lui-même ses UC. Toutefois, la gestion de ces unités de compte appartient à l’assureur.

Assez souvent, les investisseurs optent pour une sélection de trois (3) ou quatre (4) unités de compte différentes. En y plaçant soixante ou soixante-dix pour cent de votre capital et en investissant la marge restante sur fonds euros, vous sécuriserez votre investissement.

La bourse et le Plan d’Épargne en Actions (PEA)

Le Plan d’Épargne en Actions est un dispositif boursier permettant d’investir sur le long terme en constituant un capital. Cette constitution de capital se fait sur la base d’un portefeuille rentable et faiblement taxé. Le fonctionnement de ce mécanisme permet à l’investisseur de retirer ses placements à n’importe quel moment. Cette option n’est pas très conseillée, car le fait de bloquer votre capital pendant au moins cinq (5) ans génère assez d’avantages du point de vue fiscal.

Le PEA est connu sous deux principales formes : le PEA bancaire et le PEA Assurance. L’ouverture du PEA requiert la création d’un premier compte en espèces. Le compte doit être alimenté à la fois par des versements et des titres.

Le PEA-PME pour investir en bourse

Le PEA-PME est un dispositif d’investissement boursier qui a vu le jour en 2014. Concrètement, cette enveloppe vise à pousser les investisseurs à placer des fonds dans des entreprises ou sociétés naissantes ou relativement jeunes. Le PEA-PME offre des avantages fiscaux similaires à l’enveloppe boursière du PEA.

En un mot, en tant qu’investisseur ayant opté pour la PEA-PME, les revenus générés par vos investissements seront exonérés d’impôts. Toutefois, des prélèvements sociaux seront effectués sur les gains.

La condition qu’impose cette enveloppe est claire. Durant les cinq années qui suivront son tout premier versement, l’investisseur est défendu de modifier ou de toucher à son plan.

Investir dans le compte-titres

En termes clairs, cette enveloppe boursière permet de faire des acquisitions de valeurs mobilières disponibles sur le marché boursier. Rattaché à un compte courant, le compte-titres permet aux investisseurs d’acquérir et de vendre des actions.

L’intérêt du compte-titres réside dans le gain d’intéressantes plus-values et de revenus permanents grâce aux dividendes. De plus, les fonds placés ne sont assujettis à aucun blocage, puisqu’étant reliés à un compte courant. Si vous investissez dans cette enveloppe, vous obtiendrez donc des liquidités de manière imminente.