Comment avoir son agence de conseils en financement ?

Comment avoir son agence de conseils en financement ?
4.1 (82.35%) 17 votes

Pour atteindre ses objectifs, toute entreprise se trouve obligée d’avoir un plan en permanence. La planification, la modélisation et le contrôle sont alors inévitables dans tout processus pour mesurer les résultats. Se servant de leur expertise, acquise auprès de leur clientèle ou à travers l’expérience de leurs consultants  dans divers secteurs, les agences de conseils en financement maîtrisent les outils et les techniques qui permettront à toute entreprise de planifier et de décider de son financement. Pour accompagner l’entreprise et lui donner un cheminement financier clair et optimal, les consultants en financement aident leurs clients à élaborer un business plan, à faire leur analyse des coûts, à établir les états financiers prévisionnels de l’entreprise, à mettre en place le contrôle de gestion et à apprendre à gérer sa trésorerie.

Pour créer son agence de conseils en financement, il faut maîtriser certains détails et avoir des réponses à certaines questions.

–         Quel statut juridique choisir pour son agence de conseil en financement?

Le conseil est classé comme une activité libérale, ce qui fait qu’une entreprise de conseil en financement doit être enregistrée auprès du CFE (Centre de Formalité des Entreprises) de l’URSSAF. Elle peut adopter différents statuts juridiques, à savoir :

  • Auto-Entrepreneur : Simple et ajusté aux activités limitées et aux entreprises en démarrage.
  • Entreprise Individuelle : Peu conseillé, ce statut réserve une variation importante d’une année à autre par rapport aux cotisations sociales vu que ces dernières sont calculées sur le résultat fiscal.
  • Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée : Le même problème se pose sauf que ce statut protège le patrimoine du propriétaire davantage.

Quelles étapes suivre pour créer son agence de conseil en financement ?

Il n’y a pas de formule standard, mais certaines étapes s’avèrent nécessaires pour lancer son agence de conseil en financement.

  1. Choisir le statut juridique de son agence est aussi une étape primordiale.
  2. Il est vrai que le métier de consultant n’est pas réglementé. Ceci dit qu’il ne nécessite pas un certificat ou un diplôme pour exercer le métier. La première chose à prévoir est donc de valider son savoir, développer ses connaissances dans le métier, faire le point sur ses compétences et, pourquoi pas, se former dans le métier.
  3. Ensuite, une étude de marché s’avère indispensable pour voire la faisabilité du projet et prévoir le volume et le flux de sa clientèle.
  4. Une fois votre étude fait que vous validiez le projet, une étude économique est nécessaire. Faites votre business plan et établissez un plan financier où vous listez vos besoins.
  5. Il ne reste plus que l’immatriculation de sa société. Préparez votre dossier de demande d’immatriculation et déposez-le auprès du Centre de Formalité des Entreprises. Celui-ci vérifie les documents et les distribue aux organismes compétents. Une fois validé, vous recevez votre récépissé dans un délai d’une semaine environ. Et après deux semaines de votre demande, vous recevez le extrait Kbis de votre entreprise, qui représente une sorte de carte d’identité de votre agence.