Restrictions sur les virements bancaires : penser au compte joint

Notre vie en ligne nous a habitués à une liberté d’action presque totale. Pourtant, au cours des derniers mois, les banques ont réduit les possibilités, en ce qui a trait aux virements entre comptes bancaires. Voici une explication de la situation et une solution possible : le compte joint.

Ouvrir un compte joint

Il existe désormais des restrictions en ce qui concerne les virements entre comptes épargne. Bien que certaines banques aient mieux expliqué les raisons de ce changement que d’autres, une majorité l’ont fait de manière obscure. En réalité, les restrictions s’appliquent de compte épargne à un autre compte épargne. Si vous aviez l’habitude de procéder ainsi pour vos mouvements d’argent, vous devriez désormais, tout d’abord, passer par un compte courant ou un compte chèque, avant de retourner l’argent sur un autre compte épargne.

Pour les couples qui ont l’habitude d’échanger des sommes d’un compte à l’autre, il est possible que cette nouvelle restriction soit le moment indiqué pour passer à un compte joint ou compte commun en ligne. Cela facilitera la vie des partenaires, puisqu’ils n’auront plus qu’à déposer les fonds dans un seul compte. Ce type de compte a toujours été populaire auprès des couples, mais pourrait soudainement augmenter encore plus son intérêt, dû à l’introduction de ces nouvelles restrictions bancaires.

Quelles sont les transactions désormais interdites ?

Avant de parler d’interdit, soulignons que ces changements ont un effet direct et obligatoire, qui s’applique à tous. En effet, il n’est désormais plus possible de détenir un livret épargne sans un compte courant, servant de support. Sinon, l’argent ne pourra plus être débloqué. Voyons maintenant, en détail, les virements dorénavant interdits.

Virement entre deux comptes épargne qui vous appartiennent

Que ce soit un livret A, un LDDS, un livret fiscalisé ou autres, il ne vous sera plus possible de transférer des fonds d’un de ceux-ci à l’autre. C’est tout aussi vrai si les deux comptes sont dans la même banque ou s’ils sont situés dans divers établissements.

Virement entre votre compte chèque et le compte épargne d’une autre personne

C’est la mesure la plus contraignante qui a été instaurée. En effet, ceux qui avaient l’habitude de faire des dépôts sur le compte de leur partenaire, ou autres membres de la famille, ne peuvent plus procéder ainsi. La seule tolérance qui existe encore, dans certaines banques, est d’un parent à un enfant, s’il est d’âge mineur. Et encore, faudra-t-il que les deux comptes soient localisés dans la même institution financière.