Le moral économique des Français chute de six points en décembre suite au débat sur la réforme des retraites

Le moral économique des Français chute de six points en décembre suite au débat sur la réforme des retraites
5 (100%) 10 votes

Selon le baromètre éco Odoxa de décembre : les trois-quarts des Français font preuve de pessimisme sur le plan économique. Ils ressentent un sentiment de déclassement et ils demeurent convaincus que “c’était mieux avant”. Les ménages à revenus modestes craignent les fins de mois et font parfois face à un endettement important. Quelles solutions s’offrent à eux ?

Un pessimisme croissant

C’est bien connu, les Français sont les champions du pessimisme. Aujourd’hui, c’est la réforme des retraites qui creuse leur moral alors que 74 % d’entre eux s’inquiètent aussi, de manière générale, de l’économie du pays. Alors qu’ils espèrent la retraite à 60 ans, ils la voient s’éloigner. Selon un sondage, les Français croient désormais qu’ils devront attendre à 66 ans afin de pouvoir partir à la retraite à taux plein.

Mais pour les ménages à revenus modestes, particulièrement pour les chômeurs, la peur du lendemain occupe leur esprit bien plus que la réforme des retraites. Pour eux, boucler les fins de mois est une préoccupation sempiternelle. Une des solutions qui s’offrent à eux est le crédit immédiat sans justificatif.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est le seul crédit consommation qui ne nécessite pas de justifier de l’utilisation de l’argent. Il est légalement disponible pour des emprunts inférieurs à moins de 3 000 euros sans justificatif de revenus. Cependant, les organismes acceptent rarement de prêter sans ce justificatif. Il faut donc faire le tour des banques afin de trouver celles qui l’offrent.

S’il est difficile de souscrire à un prêt bancaire sans justificatif, les magasins et grandes enseignes proposent le prêt à la consommation sans justificatif de manière plus fréquente. Pour des achats de bricolage, équipement pour la maison ou encore électronique, un prêt maximum de 3 000 euros peut être octroyé sans justificatif de revenus.

Le rachat de crédit

Les ménages qui ont souscrit à plusieurs emprunts allant du prêt-auto au prêt personnel, peuvent faire face à une incapacité de paiement causée par le cumul de ceux-ci. Dans un tel cas, le rachat de crédit peut être envisagé pour en alléger le poids.

En rassemblant les contrats de prêt en une mensualité unique, le rachat de crédit permet de réduire les sommes à débourser mensuellement grâce à un allongement de la durée totale des versements. Cette solution permet aux ménages de réduire leur niveau d’endettement.