50 conseils pour démarrer votre propre entreprise

50 conseils pour démarrer votre propre entreprise
4.1 (82.31%) 26 votes


Chaque entrepreneur doit suivre ces étapes pour que son idée réussisse.

Les opinions exprimées par les collaborateurs de Entrepreneur Ils sont personnels.


Démarrer une entreprise n’est pas pour les âmes sensibles. C'est très stressant et demande pratiquement tout votre temps et votre attention. D'autre part, cela peut aussi être une grande expérience personnelle et professionnelle. Voici 50 conseils pour vous aider dans votre aventure entrepreneuriale.

1. Découvrez vos compétences. Tout le monde n’a pas ce qu’il faut pour créer une entreprise, cela ne signifie pas que votre idée n’est pas brillante, mais seulement que vous n’avez peut-être pas certaines caractéristiques de personnalité vitales pour lancer votre entreprise. Avant d'investir du temps ou des ressources, évaluez-vous et voyez si vous avez les qualités d'un entrepreneur.

2. Développer une idée. Ne démarrez pas une entreprise simplement parce qu’une chose est à la mode ou parce que vous pensez que le marketing vous rapportera de l’argent. Développez un concept d’entreprise qui vous passionne et que vous connaissez déjà bien. Ensuite, pensez à un produit ou un service qui, selon vous, va améliorer la vie des gens.

3. Prouvez votre crédibilité. Une fois que vous avez une idée, découvrez comment vous pouvez la transformer en réalité. Le produit est-il quelque chose que les gens veulent ou ont besoin? Pouvez-vous avoir des bénéfices en le vendant? Travaux?

4. Rédigez un plan d’affaires. Un solide vous guidera vers l'avant. Vous en aurez également besoin pour présenter votre idée à des investisseurs potentiels. Il doit inclure une mission, un résumé, un résumé de la société, des exemples du service ou du produit, une description de votre marché cible, les projections financières et le coût de l’exploitation.

5. Identifiez votre marché. Même si vous avez décelé un intérêt pour votre entreprise, vous devez faire plus de devoirs. Évaluez le marché afin de vendre aux personnes qui feront sûrement l’achat. Faites une évaluation compétitive.

6. Déterminez les coûts. Faites des recherches supplémentaires et connaissez les coûts standard dans l'industrie. Cela vous aidera non seulement à gérer votre entreprise plus efficacement, mais constituera également une information précieuse pour les investisseurs.

7. Établissez un budget. Une fois que vous avez déterminé combien d’argent il vous faudra travailler, déterminez le montant dont vous avez besoin pour développer votre produit ou service et créer un plan marketing.

8. Trouvez les bons investisseurs. Vous aurez besoin d’un financement au début, qu’il s’agisse d’épargne, de cartes de crédit, de prêts, de sociétés de capital-risque ou de dons. Trouvez quelqu'un qui partage votre passion, quelqu'un avec qui vous pensez pouvoir travailler.

9. Écoutez les investisseurs. Que cela vous plaise ou non, ils auront un avis sur votre entreprise. Écoutez leurs conseils et suggestions, mais cela ne signifie pas que vous devez faire tout ce qu'ils disent.

10. Avoir un excellent système de soutien. Vous allez investir beaucoup de temps et de ressources dans votre nouvelle entreprise. Assurez-vous que votre famille accepte. Ils doivent être conscients que ce processus les mettra au défi économiquement et émotionnellement.

11. Déterminez la structure juridique. Déterminez ce qui convient le mieux pour vous: être le seul propriétaire, avoir un partenaire, une société à responsabilité limitée, une société S, une organisation à but non lucratif ou une coopérative.

12. Sélectionnez le nom de votre entreprise. Choisissez celle qui va avec votre marque, puis voyez si elle est disponible et si vous pouvez l’utiliser librement dans votre pays et dans votre État.

13. Enregistrez le nom de votre entreprise. Si le nom que vous souhaitez est disponible, enregistrez-le dès que possible dans les bureaux correspondants.

14. Profitez des ressources sans frais. Ceux-ci peuvent être des réseaux sociaux ou même une personne qui vous offre des conseils et de l'expérience pour faire avancer votre démarrage.

15. Acheter une assurance. Assurez-vous d'avoir la bonne assurance pour votre entreprise. Cela peut varier selon le type d'entreprise. Si vous travaillez à domicile, assurez-vous que votre assurance couvre le vol ou les dommages aux biens de l’entreprise, ainsi que la responsabilité pour les dommages qui y sont liés.

16. Réparez les livres de comptabilité. Avoir tout l'argent qui entre et sort de l'entreprise enregistrée.

17. Choisissez l'emplacement approprié. Choisissez un emplacement qui réponde aux besoins de votre entreprise, un lieu offrant une opportunité de croissance, un niveau de compétence approprié et une proximité pour les fournisseurs. Il doit également être accessible aux clients.

18. Ne vous inquiétez pas pour un bureau. Si vous ne faites pas de profit, ne soyez pas mortifié pour acquérir un espace de travail, vous pouvez le faire de chez vous.

19. Le brevet peut attendre. Les brevets peuvent coûter beaucoup d'argent. Payez ce montant lorsque vous êtes certain d'avoir suffisamment de clients pour régler les factures.

20. Soyez flexible. Les chances sont que votre idée originale doit être modifiée. Etre capable de s'adapter et de changer quelque chose pour offrir au client quelque chose que vous voulez déterminera si vous réussirez ou non.

21. Partagez vos idées avec vos amis et votre famille. Les personnes les plus proches sont celles qui seront les plus honnêtes avec vous à propos de votre idée. N'hésitez pas à demander leurs conseils et suggestions.

22. Ignorer les négatifs. Il y a une grande différence entre une critique constructive et une personne qui dit rapidement que votre entreprise va échouer. Le mieux que vous puissiez faire est d'ignorer ces personnes.

23. Ne vous fâchez pas. Si votre idée est rejetée par les clients ou les investisseurs, ne cédez pas à la colère. Découvrez ce qu'ils n'ont pas aimé, faites les ajustements et revenez-y une fois que vous avez changé ce qu'ils voulaient.

24. Livrer le produit ou le service rapide. Votre entreprise est en constante évolution et si vous lancez un produit ou un service rapidement, vous serez en mesure de créer une communauté de clients pouvant vous fournir de précieux commentaires qui vous aideront à améliorer votre offre. Comme le dit le fondateur de LinkedIn "Si vous n’avez pas honte du premier lancement de votre produit, vous l’avez fait savoir très tard".

25. Offre de nouveaux produits ou services. Si vous avez déjà des clients, assurez-vous de les prendre en charge en leur proposant de nouveaux produits ou services.

26. Soyez patient. Gardez toujours à l'esprit que le succès ne se fera pas du jour au lendemain. Il vous faudra un certain temps avant de gagner quelque chose.

27. Donnez plus que ce qu'ils demandent au début. Une fois que vous avez un nouveau client, assurez-vous d’aller plus loin au moins le premier mois. Vous aurez ce client accroché.

28. Publiez tout le temps sur votre blog. N'ayez pas honte de partager vos triomphes et vos luttes. Les clients apprécieront votre honnêteté.

29. Évitez les bagarres avec les partenaires. Si vous avez des désaccords, corrigez les problèmes dès que possible. Les bagarres peuvent les empêcher de bien faire les choses dans l'entreprise.

30. Ne craignez pas de perdre un pourcentage de l'entreprise. Un investisseur a acquis une action de votre société. Sachez qu’à un moment donné, vous devrez éventuellement céder une partie du contrôle de l’entreprise.

31. Embaucher un rédacteur publicitaire. Sauf si vous savez très bien écrire, engagez quelqu'un pour rédiger les courriers destinés aux clients cibles. Cela vous aidera également avec les communiqués de presse et d’autres choses qui feront connaître l’actualité de la société.

32. Préparez-vous pour les réunions. Lorsque vous vous préparez pour la réunion avec un client, lisez tout ce que vous pouvez sur le secteur, vos concurrents et la société de ce client.

33. Faites un ordre du jour de la réunion. Gardez les objectifs que vous voulez toucher sous la main. Envoyez ce programme par courrier à vos camarades de classe avant leur rencontre afin qu'ils puissent se préparer eux aussi. Assurez-vous que ces objectifs sont clairs et que tout le monde les comprend.

34. N'ayez pas peur de la concurrence. Ne parlez pas mal de la concurrence lorsque vous êtes avec des clients ou des investisseurs. Il n'y a pas besoin d'être un objet de pitié. En fait, parler de cette façon peut amener les clients à quitter la concurrence offerte par un produit ou un service que vous ne donnez pas. N'oubliez pas que lorsque la concurrence aura disparu, il y aura un marché pour votre entreprise. Utilisez cette connaissance comme source d’inspiration pour faire les choses mieux que votre rival.

35. Profitez du bouche à oreille. Le bouche à oreille ne défait rien. Laissez vos amis, votre famille et vos influenceurs indiquer ce que fait votre produit ou service.

36. Offre une expérience client. Une expérience comprend le marketing sensoriel. Cela signifie gérer les couleurs, les lumières, les arômes, etc. Intégrez toutes ces sensations à votre offre, de manière à conquérir les sens de vos consommateurs.

37. Faites du réseautage. N'ayez pas peur de sortir et de montrer votre visage au public, que ce soit lors d'une conférence ou tout simplement avec un ami le vendredi soir.

38. Donner un service clientèle impeccable. Interagir avec les gens est une partie importante de votre travail. Votre entreprise pourrait gagner de nouveaux clients parce que vous leur avez fait sentir qu'ils étaient importants. Par exemple, Zappos n'a pas été le premier magasin en ligne à vendre des chaussures, mais la société a perfectionné son service à la clientèle et a conquis de nombreux acheteurs.

39. Assurez-vous que votre site Web fonctionne. Les clients potentiels veulent en savoir le plus possible sur votre entreprise. Son accès doit donc être rapide.

40. Ne vous inquiétez pas trop de votre économie. Certaines des meilleures entreprises ont été lancées alors que la situation économique n'était pas la meilleure pour le monde, alors n'hésitez pas et osez!

41. Assurez-vous que les clients paient les factures. Assurez-vous de recevoir le paiement pour votre produit ou service. Au lieu de profiter de vous, définissez un moment précis pour effectuer le paiement. Accepter les cartes de crédit ou avoir la possibilité de payer directement sur votre site Web ne vous fera pas de mal.

42. Trouver les bons employés. Embaucher les personnes idéales pour le poste. Même si c'est votre entreprise, vous ne pourrez pas tout gérer, c'est pourquoi vous avez besoin de personnes qualifiées pour effectuer le travail.

43. Attribuer des responsabilités. Déléguez des tâches réalisables à votre équipe de travail.

44. L'honnêteté est la meilleure politique. Si vous avez des problèmes avec un employé, assurez-vous qu'ils sont résolus. Personne n'aime parler derrière son dos.

45. N'oubliez pas que les contraires s'attirent. Embauchez des personnes aux compétences et personnalités opposées aux vôtres. Ils vous mettront au défi et apporteront de nouvelles choses à votre entreprise.

46. ​​Dites au revoir à votre vie sociale. Vous passerez beaucoup de temps dédié à votre entreprise. Même si vous planifiez une soirée avec des amis, vous pouvez partir tôt parce que votre attention a fondu. La bonne chose est que ces personnes vont vous comprendre.

47. Acceptez le fait que vous serez la dernière personne à être payée. En tant que PDG, vous serez le dernier à recevoir un chèque et ce sera comme ça jusqu’à ce que vous ayez les bons gains.

48. Ne vous attendez pas à un succès immédiat. Le simple fait que votre entreprise ne vous ait pas encore rendu millionnaire ne signifie pas que votre entreprise est un échec. Si vous avez reçu une sorte de profit, faire quelque chose qui vous passionne est une réussite, ou pas?

49. Acceptez quand il est temps de prendre sa retraite. L'échec est inévitable. Si les choses ne fonctionnent pas et que vous avez fait tout votre possible, mettez de côté votre fierté et fermez-vous. Quelque chose comme ça n’est pas facile à accepter mais c’est pour le mieux.

50. Ne vous fiez pas uniquement aux conseils des autres. Bien que je propose de vous donner ces conseils, le plus important est peut-être une chose que j’ai apprise mal: bien que beaucoup de personnes offrent leur aide, sachez qu’en fin de compte, vous êtes le propriétaire de l’entreprise et êtes responsable de son succès ou de son échec. Si vous savez ce qui a fonctionné, vous aurez les compétences et les connaissances nécessaires pour faire progresser votre entreprise.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*