5 conseils pour la préparation de la pelouse au printemps

5 conseils pour la préparation de la pelouse au printemps
4.1 (81.82%) 11 votes


La pelouse luxuriante de vos rêves de printemps est à quelques pas de là.

Même si votre pelouse est composée de mauvaises herbes plus que de l'herbe réelle, vous pouvez la contourner moyennant un entretien de base du printemps. Suivez ces cinq conseils pour préparer votre pelouse avant que le temps ne se réchauffe et que l’herbe (et les mauvaises herbes) ne vous laissent pas tomber dans la poussière.

Prévenir les mauvaises herbes

Les bonnes pratiques de tonte, d’irrigation et d’alimentation sont les meilleures possibles, mais les populations de mauvaises herbes établies exigent des mesures drastiques.

Utilisez un herbicide en pré-levée pour arrêter les mauvaises herbes de saison chaude avant qu'elles ne poussent. Et même une pelouse exempte de mauvaises herbes peut facilement être défaite par les mauvaises herbes avoisinantes et leurs graines itinérantes. Enlevez donc les mauvaises herbes du jardin maintenant pour qu’elles ne se frayent un chemin dans votre pelouse.

Si votre pelouse a des endroits dénudés, remplissez-les maintenant avec du gazon ou des semences afin que les mauvaises herbes ne poussent pas et ne prennent pas pied.

Démarrez vos moteurs

Tout comme les voitures, les tondeuses à gazon cesseront de fonctionner sans entretien régulier. Si ce n’est pas déjà fait à l’automne, remplacez l’huile et l’essence de la tondeuse par les types recommandés dans le manuel d’instruction de votre tondeuse.

Ce serait également le bon moment pour remplacer cette bougie corrodée et ce filtre à air encrassé. Ajoutez un stabilisateur de carburant pour empêcher l’essence de se dégrader et de nuire au moteur de la tondeuse.

Une lame de tondeuse émoussée rend votre gazon plus vulnérable aux maladies à chaque coupure irrégulière qu’elle coupe. Aiguisez donc la lame avec une lime en métal quand elle commence à s’ennuyer. Nettoyez votre tondeuse souvent pour améliorer les performances et éviter la corrosion. Si vous possédez une tondeuse autoportée, aérez les pneus pour une conduite régulière et confortable.

Nettoyer le chaume

Vous connaissez cette couche spongieuse d'herbe morte qui s'accumule dans votre pelouse? C'est du chaume. Une fine couche de chaume est normale et même saine, car elle protège le sol, les racines et les organismes utiles. Mais lorsque le chaume atteint environ un pouce de hauteur, la sécheresse, les mauvaises herbes et d’autres problèmes se développent.

Le chaume est le plus susceptible de s'accumuler dans les pelouses dont le sol est acide ou compacté ou dans les pelouses qui ont été excessivement traitées avec des herbicides et des pesticides. Si le chaume est commun sur votre bloc, évitez-le avec une aération de base. Cela permet à l'air d'atteindre le sol, favorisant ainsi les organismes qui décomposent naturellement le chaume. Utilisez une tondeuse verticale ou un andaineur si le chaume a un pouce d'épaisseur ou plus.

Réensemencer et resod

Aucun de ces conseils ne fera beaucoup de bien sans une pelouse appropriée. Si votre pelouse semble au-delà de vos espérances, envisagez de recommencer à zéro.

Si votre pelouse est une annuelle, retirez-la avec un coupe-gazon. Les herbes vivaces, comme les herbes de Bermudes ou de St. Augustine, sont beaucoup plus difficiles à éliminer; vous devrez donc probablement les isoler avec des feuilles de plastique transparentes pendant plusieurs semaines ou recourir à un herbicide.

Une fois que vous avez déterré ou éliminé l’herbe, remplacez-la par du sol et une variété d’herbe appropriée pour votre région. Prévoyez de réserver un jour ou deux pour l'installation.

Modifiez le sol nu avec de la terre arable ou du fumier composté et déposez le gazon ou les semences en suivant les instructions de l'étiquette. Après la plantation, arrosez-le souvent jusqu'à ce que la nouvelle herbe s'établisse.

Commencez de bonnes habitudes

Si vous ne suivez pas déjà un programme de fertilisation, commencez-en maintenant en suivant les instructions sur le produit de votre choix. Vous oublierez probablement cet emploi du temps après le premier repas. Notez donc les dates sur votre calendrier pour ne pas vous écarter du sujet.

Commencez la saison en tondant plus souvent, plus haut et en alternant les directions. Inspectez vos sprinkleurs et vos tuyaux pour vous assurer qu'ils ne sont pas cassés – une tache de sol humide ou une facture d'eau excessive serait votre premier indice. Si votre pelouse semble laisser pénétrer l’aménagement paysager environnant, commencez maintenant à prendre des bordures pour définir vos limites.

Un taille-bordures est bien pour l'entretien, mais couper la saleté avec elle pourrait devenir salissant. Louez un coupe-bordure ou achetez un outil de poche demi-lune pour faire des coupes profondes et nettes qui persistent toute l’année pour faciliter la tonte et la taille.

En relation:

Publié à l'origine en avril 2017.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*