Février 2012

Une victoire sur Monsanto


Une victoire : Monsanto est reconnu responsable du préjudice de Paul François suite à l’inhalation du produit Lasso

En 2004, Paul François, agriculteur dans les Charentes, a été intoxiqué par des vapeurs de l’herbicide Lasso de Monsanto. Il fut rapidement pris de nausées et d’évanouissements, puis d’une multitude de troubles l’obligeant à interrompre son activité pendant près d’un an : bégaiement, vertiges, maux de tête, troubles musculaires. Ses troubles persistants ont été reconnus en maladie professionnelle en 2008 et Paul François est désormais considéré comme invalide à 50%. Paul François a alors lancé une procédure en responsabilité civile contre Monsanto.

Le TGI de Lyon a rendu sa décision dans cette affaire le 13 février dernier. Monsanto est responsable du préjudice de Paul François suite à l’inhalation du produit Lasso". Le tribunal "condamne Monsanto à indemniser entièrement Paul François de son préjudice" qui sera évalué après une expertise médicale. « Générations Futures salue cette décision courageuse du TGI de Lyon. La reconnaissance de la responsabilité de Monsanto dans cette affaire est essentielle : les firmes phytosanitaires savent dorénavant qu’elles ne pourront plus se défausser de leurs responsabilités sur les pouvoirs publics ou l’utilisateur et que des comptes leurs sont demandés. », a déclaré François Veillerette, porte Parole de Générations Futures.

Mis à jour : mercredi 29 février 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros