Une pièce de théâtre en alexandrins sur la finance !


  • Vendredi 6 avril 2012 20:00-22:30 - Marseille (13)

Lecture théâtralisée d’extraits de la pièce en alexandrins de Frédéric Lordon, "D’un retournement l’autre" par Isabelle Mestre et Christophe Mileschi

Automne 2008. Ruinés par la crise financière, les Grands Argentiers viennent sonner à la porte de l’État pour lui demander de les sauver.
Il va falloir mettre la main au porte-monnaie national, renflouer avec de l’argent public le navire en naufrage de la finance privée.
Mais... mais... cela ne risque-t-il pas de faire exploser la dette publique et de conduire à la rigueur pour tous ?
Certainement.
La rigueur pour tout le monde... sauf pour eux.

Pour nous raconter la crise de la finance mondiale et ses dessous pas très reluisants, Frédéric Lordon fait des vers.
Plus précisément des alexandrins. L’effet est saisissant.
Convenant aussi bien à la tragédie (Corneille, Racine) qu’à la comédie (Molière), l’alexandrin brosse le tableau désastreux d’un système à l’agonie et croque l’acharnement bouffon de ses représentants à le justifier envers et contre tout.

Mais ce que nos « élites » politiques et financières, aveuglées par leur propre puissance, ne comprennent plus, c’est qu’un retournement peut en cacher un autre. Et que l’effondrement des marchés pourrait bien annoncer le soulèvement du peuple.

Ce spectacle vivifiant nous invite à la méditation par le rire : comment tourne le monde ? Que devient-il entre les mains de Messieurs les Banquiers, de Monsieur le Gouverneur de la Banque centrale, de Son Altesse Royale à Képi Omnivore le président de la République française, de Monsieur le Premier Sinistre, autour desquels s’agite la meute des courtisans ?

  • Économiste, directeur de recherches au CNRS, Frédéric Lordon est l’auteur de plusieurs essais critiques sur la finance, notamment
    Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières (Raison d’agir, 2008),
    La Crise de trop (Fayard, 2009),
    Capitalisme, désir et servitude (La Fabrique, 2010).
  • Isabelle Mestre est comédienne, écrivain et professeure au Conservatoire de Saint-Germain-en-Laye.
  • Christophe Mileschi est comédien, écrivain et professeur à l’université Paris-Ouest-Nanterre.

Vendredi 6 avril à 20h
le Point de Bascule
108, rue Breteuil à Marseille

Adhésion 3€
Participation libre
Restauration bio

Contact :
accueil@lepointdebascule.fr

Mis à jour : jeudi 5 avril 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros