Janvier 2013

Une cuisine à (re)prendre en main à Marseille (la Belle de Mai)


Le lieu :

une cuisineprofessionnelle – 35 m2 – équipée aux normes d’hygiène et de sécuritépermettant d’accueillir :

  • une activité de restauration quotidienne
  • une activité traiteur pour un volume max de 250 personnes
  • des ateliers collectifs
  • vos plus folles envies

une grande salle d’une capacité actuelle de 30 personnes

Jusqu’ici

Ce lieu est le résultat de la folie et de l’énergie d’un collectif qui a voulu inscrire son engagement dans un quartier populaire au cœur des transformations urbaines : la Belle de Mai.

5 000 heures de travaux plus tard est né un espace de résistances, de rencontres, de réseaux, d’où ont émergé des projets, des coups de gueule, des bouffes de soutien, des désirs, des moments intenses.

Depuis son ouverture en 2006, le local de La Kuizin, 36 rue Bernard - 13003 Marseille a été le cadre d’une multitude d’activités et d’actions avec pour origine le désir de partager, de faire ensemble, tout en s’appuyant sur une activité née de leur propre gourmandise : la cuisine.

Ainsi, la cantine, aux prix modulables, et l’activité de traiteur, visant à l’autofinancement, se sont vues accompagnées d’ateliers ouverts à tous, d’événements festifs, de projections en plein air, de repas de soutien, de moments de créations aux formes multiples (théâtre, jardinage, arts plastiques...). Autant de pistes de réflexions et d’échanges, d’expériences, critiques actives d’un urbanisme mortifère.

Situation actuelle

Le collectif n’a plus de projet capable de faire vivre cette cuisine et d’en assumer les charges ; pourtant l’attache affective est forte et l’envie de voir de nouvelles histoires habiter cet espace les pousse à assumer encore quelque temps le bail du local.

Proposition de rencontre

Aujourd’hui, ils cherchent des collectifs et des personnes intéressées par la reprise du bail. Elles et ils pourront y mener de nouvelles aventures, autonomes et différentes, et, ils espèrent, en accord avec les désirs et idées qui ont habité ce lieu jusqu’ici. Et, pourquoi pas, ils pourront accompagner et/ou soutenir les nouveaux projets qui germeront, s’ils en expriment la volonté.

Ils proposent d’imaginer ensemble des conditions de reprise, qu’ils envisagent sous forme d’échange.Ils souhaitent discuter à nombreux des possibles avenirs de ce lieu.

Pour plus d’informations, télécharger le document suivant :

PDF - 1.7 Mo

Contact :
reprise@lakuizin.org
04 91 05 97 03

Mis à jour : mardi 18 décembre 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros