Juillet 2011
Par Tristan Klein

Une coopérative pour impliquer les citoyens dans la production d’énergie


Partager la production d’énergie pour en maîtriser le coût et l’origine.

Tel est l’un des objectif de l’association énerg’ethique04 qui vient d’être créée à Digne-les-Bains. Dans ses objectifs l’association prévoit d’installer des capacités de production d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, hydraulique, bois énergie...).

Pour ce faire elle rassemble des citoyens qui peuvent apporter des financements mais aussi leur connaissance du sujet et leurs idées. Elle comprend aussi des entreprises locales qui ont le savoir faire technique et sont porteuses d’emplois, les collectivités locales qui ont en charge l’intérêt général et donc le devenir de ce bien commun qu’est l’énergie.

Les collectivités peuvent apporter des financements mais aussi proposer des sites d’installation pour les projet . C’est le cas de la ville de Digne-les-Bains qui propose la toiture d’une école, pour un investissement pédagogique. Les parents d’élèves seront mobilisés pour que leurs enfants deviennent co-propriétaires de l’installation.

A noter que le premier objectif de l’association est d’agir pour la maîtrise des dépenses d’énergie, c’est pourquoi l’école fera l’objet d’une étude des consommations afin de faire des préconisations d’amélioration à la municipalité.

Sont aussi parties prenantes du projet, des associations qui sont mobilisées sur le développement durable ou la lutte contre la précarité énergétique. En effet l’association envisage à terme de pouvoir vendre son énergie à ses adhérents et ainsi en maîtriser totalement le prix. Pour ce faire elle prévoit, le moment venu, de pouvoir se transformer en société coopérative d’intérêt collectif.

Cette coopérative particulière permet de rassembler la capacité d’entreprendre de chacun, de mutualiser financements et compétences pour créer ensemble une entreprise plutôt que d’attendre le "patron" miraculeux qui viendra créer richesse et emploi sur le territoire.

Dès aujourd’hui et plus encore demain, cette coordination de micro entrepreneurs locaux si diversifiée sera un interlocuteur de choix dans la réflexion et l’action autour des plans climat et autres actions de lutte contre le changement climatique.

Mis à jour : mardi 19 juillet 2011
La dynamo

· Lire les anciens numéros