Février 2006

Recyclodrome


Recyclodrome

Halte au gaspillage !

« En se penchant un peu sur nos poubelles provençales, nous avons remarqué qu’elles contenaient parfois des objets forts intéressants et utiles pour soi, pour les amis, pour la revente ! Et puis on a constaté que pas mal de gens et pas uniquement les plus pauvres pratiquaient la récup. Enfin on a vu la décharge d’Entressen et pris connaissance du projet d’incinérateur (réponse industrielle), alors nous avons décidé d’agir. » Partant de ces constats de bon sens, l’association Recyclodrome a décidé d’agir.

L’objectif de l’association Recyclodrome est de promouvoir la réduction des déchets et la lutte contre le gaspillage par la réutilisation comme préalable au recyclage des matières ; elle vise la création d’une recyclerie ressourcerie, telle qu’il en existe au Québec ou dans le nord de la France, et qui permet de trier, réparer, redistribuer et revendre objets, meubles et biens d’équipements destinés à l’abandon par leur précédent propriétaire.

Au delà de la réduction de tonnage, il s’agit d’opérer un changement de mentalité :

- d’une part pour considérer les déchets comme une ressource et non plus comme une contrainte.

- d’autre part en changeant notre comportement de consommation, en refusant objets et emballages inutiles, et en choisissant les biens durables et conçus dans le respect de l’environnement.

La collecte sélective ne doit pas servir d’alibi au gaspillage. Parler de prévention et de réduction des déchets c’est toucher directement au productivisme. Eh oui, transformer radicalement les habitudes de consommation, de production et de distribution, des emplois seront supprimés mais d’autres seront créés. Et n’oublions pas que l’écoconception ne rend pas un produit utile pour autant.

Il s’agit de chasser le fantasme d’un déchet fatalement sale et impossible à maîtriser, que seuls des procédés "magiques" et surdimensionnés comme l’incinération pourraient faire "disparaître". C’est en réintroduisant la notion de cycle durable dans les systèmes de production de biens et de traitement des déchets que la société parviendra à des résultats écologiquement et économiquement satisfaisants.

Les animateurs du Recyclodrome souhaitent utiliser comme support un atelier solidaire, qui permettrait aux personnes d’avoir à disposition de l’outillage et de la matière première de récupération pour confectionner ou réparer leur biens d’équipements (meubles, étagères, linge, ...).

Rester dans le champ de l’économie solidaire est un pari à tenir : les activités liées aux déchets ne sont pas que des gestes basiques qui fournissent un support au domaine de l’insertion par l’économique, elles peuvent appeler des savoir-faire plus pointus et longs à acquérir, qui nécessitent une capitalisation dans la durée ; l’association veut créer et pérenniser autant d’emplois que possible, en se dirigeant également vers le statuts de SCIC, qui correspond à une recherche de rentabilité économique au service d’un intérêt collectif, en impliquant fortement les collectivités locales à la fois dans le portage et dans la prise de risque d’une activité.


N’hésitez pas à les contacter pour des questions, des conseils ou pour de la récup’ !

Recyclodrome
21 rue Chateauredon
13001 MARSEILLE
recup@recyclodrome.org
tel : 09 54 246 246

Le Recyclodrome effectue les démarches pour adhérer au Réseau des Recycleries Ressourceries

HTML - 10.1 ko
Art Des Lieux 2006 - Ballade de recyclage à La Viste
Par Pascal Messaoudi avec Matthieu Reus de l’Association Recyclodrome et Christophe Péron de l’Association Arènes.
Mis à jour : lundi 13 décembre 2010
La dynamo

· Lire les anciens numéros