Pourquoi essaimer un Piles sur un territoire ?


L’essaimage des PILES entre dans une démarche de développement local solidaire

  • développement local car la mission du PILES est de favoriser l’émergence de nouvelles activités économiques et citoyennes. Sa mission est celle d’un « service de proximité », sa zone d’action est à priori celle d’un bassin d’emploi.
  • développement solidaire car le PILES effectue une sensibilisation et une promotion des pratiques d’économie solidaire, de manière à développer la valeur ajoutée de chaque projet vers la production de richesses autre que monétaires.

Un PILES a pour mission

  • de favoriser le lien entre les acteurs locaux de l’économie solidaire, les promouvoir auprès du grand public.
  • d’accueillir et soutenir tout porteur d’initiatives d’économie solidaire.

Le PILES au niveau local doit installer une complémentarité entre ses services et les professionnels du développement local et ceux de l’accompagnement à la création d’activité.

Sa spécificité se situe d’une part sur la souplesse et la disponibilité accordée aux porteurs de projets en vue de favoriser l’émergence de projet. D’autre part, le PILES est un point d’ancrage pour le développement de l’économie solidaire au niveau local : promotion et mise en réseau des acteurs présents localement, information et développement d’outils pour le développement de nouveaux projets.

Les outils de l’économie alternative et solidaire jouent un rôle levier en terme de développement solidaire de nos territoires. Il faut permettre aux acteurs locaux d’être autonomes dans la mise en œuvre de dynamiques solidaires sur leur propre territoire en proposant des formations aux méthodologies spécifiques de l’EAS et un accompagnement des acteurs dans la professionnalisation, la consolidation et la pérennisation de leurs activités.

Forte de son expérience acquise depuis la création du premier Piles, en 1997 à sur Marseille, l’Apeas mène une action d’essaimage de cet outil dans la région Paca.

Actuellement constitué de cinq Piles sur notre région : Marseille, Nice, Digne, Manosque et Draguignan.

* Animatrice du réseau des Piles en Paca : Amanda Morbelli amanda.morbelli@apeas.fr

* Essaimage des Piles : Bruno Lasnier bruno.lasnier@apeas.fr

Mis à jour : mercredi 5 janvier 2011
La dynamo

· Lire les anciens numéros