Poubelle la vie !

Porter un nouveau regard sur la gestion des déchets, s’interroger sur l’usage et le devenir de ce que nous produisons : c’est la réflexion entreprise depuis sept mois par une promo d’étudiants. Un itinéraire qu’ils invitent à partager...

24 étudiants pointent la gestion des déchets

Unis par les valeurs de l’Economie sociale et solidaire, ou au moins par un vif intérêt pour ce tiers secteur de l’économie, la place qu’il occupe dans l’économie de marché et sa capacité à créer du lien social et de l’emploi sans que le profit ne soit au centre de ses préoccupations, 24 étudiants, de tous âges et de tous horizons, ont entamé en septembre dernier une formation à l’Université d’Aix-Marseille : un Master Ressources Humaines dans l’Economie sociale et solidaire qui vise à former un personnel encadrant dans un monde associatif en mutation. Au programme de cette formation, l’organisation d’un événement, une journée de rencontres et d’échanges, fixée le 18 avril 2014. C’est la question de la gestion des déchets qui sera le thème choisi par cette promo après le logement ou les mutuelles les années précédentes. Vaste programme pour une question qui touche tous les citoyens mais qui reste souvent opaque et au cœur d’enjeux politiques locaux, nationaux et même géopolitiques.

Méthode, investigation et logistique au cœur du projet

Quelques cours de méthodologie de projets, initiant les étudiants aux principes de la sociocratie et les voilà partis à la rencontre des acteurs de terrain – associations, collectivités publiques, entreprises – pour essayer de comprendre comment s’opère la gestion des déchets dans notre région et d’y dénicher quelques initiatives innovantes. Car elle est aussi là, la plus-value de l’ESS : une capacité a produire des innovations sociales, et l’épineuse question de la gestion des déchets pourrait fournir un terreau propice. Effectivement, entre des jeans fabriqués à partir de cotons recyclés par une entreprise écoresponsable, du compostage en habitat collectif ou le développement des ressourceries, l’ESS est riche de créativité. Au terme de ce travail de recherche et de réflexion, il fallut élaborer un programme qui interroge la place des déchets dans nos sociétés et la manière dont le traitement de ces déchets doit s’adapter ou évoluer.

Mais l’organisation d’une journée d’échanges, c’est aussi une logistique à mettre en route. En premier lieu, trouver des financements, dans une période de récession économique, avec un statut d’étudiants, et sur un sujet qui à la fois intéresse tout le monde mais finalement mobilise peu ou ne rentre pas dans les cases prédéfinies des lignes budgétaires des potentiels financeurs. Mettre en place des supports de communication pour faire connaître cet événement, tout en restant cohérent avec le sujet : pas d’impression d’affiches excessive pour éviter le gaspillage. Comment offrir aussi aux invités des collations suffisantes et un buffet délicat tout en respectant un budget limité ? Autant de débats animés, de discussions, d’échanges de vues, d’altercations parfois mais aussi de conciliations qui auront permis, à la fin, de monter cette journée du 18 avril.

Un programme pour réfléchir ensemble

C’est donc aujourd’hui avec une impatience certaine que ces étudiants attendent non seulement leurs invités, mais aussi les curieux, les professionnels comme les néophytes, s’emparer à leur tour de leurs questionnements. Tous auront le droit à la parole autour d’ateliers participatifs. Les déchets comme ressources, les échelles de traitement, leurs circuits de gestion et leurs contraintes....En jetant tout dans la benne, on pourrait en sortir, qui sait, un très bon compost.

Teaser "Gérer les déchets, un défi d’avenir" from Gérons nos déchets on Vimeo.

Programme :

9h30 Accueil des participants
10h00 Présentation de la journée et introduction des thématiques
10h30 Démarrage des ateliers :

  • Atelier 1 : Les déchets, une matière première comme les autres ? Enjeux économiques et enjeux écologiques, quelles compréhensions et quelles coopérations ?
  • Atelier 2 : Les échelles de traitement des déchets. Des logiques artisanales aux logiques industrielles ; quelles innovations sociales et technologiques pour des pratiques complémentaires ?
  • Atelier 3 : Diversification des flux et adaptations des normes. Entre incitations réglementaires et changement des pratiques, quelles adaptations pour une plus grande cohérence territoriale dans la gestion des déchets ?

14h00 Restitution et synthèse des réflexions issues des ateliers
14h30 Table ronde suivi d’un débat avec la salle : La gestion de nos déchets, doit-on choisir entre quantité et qualité ? Quelles réponses innovantes la coopération entre acteurs peut-elle apporter ?
17h00 fin de journée autour d’un pot amical

Avec François-Michel Lambert, Président de l’Institut d’Economie Circulaire et Député EELV de la 10ème circonscription des Bouches-du-Rhône / Alexia Hebraud, Responsable du programme Gestion des Déchets, GERES France / Thomas Huriez, Gérant de Stockethic, marques 1083 et Tricolore / Elodie Chabert, Coordinatrice de projets, L’Heureux-Cyclage / Thomas Fraimeux, responsable développement et marketing, Provence TLC / Juratri (sous réserve) / François Sandoz, Chargé de mission du PTCE déchets de St-Rémy de Provence

Venez vous aussi partagez vos expériences et vos réflexions avec les autres acteurs de la région PACA – Acteurs privés, publics et organisations citoyennes.

Inscriptions : http://geronsnosdechets2014.wordpress.com/sinscrire-a-la-journee/ 

Contact : geronsnosdechets@gmail.com 

Informations : http://geronsnosdechets2014.wordpress.com/

Mis à jour : vendredi 4 avril 2014
La dynamo

· Lire les anciens numéros