Décembre 2010

Nancy-Dakar à vélo : le périple solidaire


Irène et Claude, 63 ans ont fait une escale à Avignon le samedi 16 octobre 2010 à la Maison Alternative et Solidaire pour partager leur voyage solidaire.
En douze jours, ces militantes ont accompli 840 km à vélo en passant par quelques associations du réseau Peuples Solidaires pour expliquer les raisons de ce parcours. Elles le termine en février au Forum social mondial 2011 de Dakar.
Par Mélodie Leclercq.

Irène Gunepin est un membre actif de la solidarité internationale. Elle se dirige vers le Forum social mondial à Dakar dans l’espoir de réussir à sensibiliser la population sénégalaise sur l’accaparement des terres en Afrique. En effet, les paysans se font souvent racheter leur terre par de grandes industries agroalimentaires sans en mesurer les conséquences. Il existe pourtant une grande différence entre les promesses qui leur sont faites lors de l’achat et les véritables actes de ces organisations lorsqu’elles les possèdent.

Irène va donc tenter d’informer et de mobiliser les sénégalais sur sa route à l’aide d’un syndicat de la Vallée du Fleuve au Sénégal et ira défendre leurs droits lors du Forum Social Mondial.
« Le droit à la terre est le droit à s’alimenter. Un paysan qui perd sa terre perd sa dignité » relève Irène.
Elle souhaite inviter les personnes rencontrées à signer les appels d’urgence du réseau Peuple Solidaire disponible sur son site internet.

Elle sera en compagnie de Claude jusqu’en Espagne puis de Alain Gilbert, un sportif rencontré sur internet. Il vient de Coulommiers (Seine et marne) et voyage en solitaire jusqu’en Espagne où il rejoindra Irène. Ils traverseront ensemble le Maroc, la Mauritanie jusqu’à Dakar.

Ces militants financent eux-mêmes leur périple mais ils ne disposent pas d’autant de moyens que prévus. Irène s’est vu refuser les subventions du Conseil Général qui, par inquiétude face aux dernièrs incidents en Mauritanie, exigeait qu’elle prenne l’avion du Maroc jusqu’à Dakar. Cette femme ne s’est pas laissée décourager et part avec l’espoir de trouver des solutions pour concrétiser ce projet.

Chacun à son niveau peut donc l’aider sur son site internet et lui laisser des encouragements. On peut également y lire son carnet de bord et partager son expérience « des pavés jusqu’au sable... ».

ML

Mélodie Leclercq recherche un emploi dans développement local et solidaire, après un DUT Carrières sociales et une licence professionnelle Tourisme et économie solidaire.
Lui écrire ou consulter son CV :

Word - 32.5 ko
CV Melodie Leclercq
Mis à jour : mardi 30 novembre 2010
La dynamo

· Lire les anciens numéros