En 2013 la Roue tourne... vers une autre économie !

En France, près de cinquante monnaies locales circulent ou sont sur le point de le faire et ...5000 dans le monde ! En PACA, la Roue se développe pour changer notre rapport à la monnaie.

Alors, comment ça marche La Roue ? C’est très simple !

Il suffit de se rendre dans un bureau de change (certains professionnels qui acceptent la Roue remplissent également cette fonction), de changer la somme souhaitée en Roue (1 Roue= 1€) et de dépenser ses roues chez les professionnels les acceptant.

Le réseau compte aujourd’hui près de 200 utilisateurs dont plus de 80 professionnels, principalement dans le 84 et le 13 mais aussi dans les départements limitrophes.

Retrouvez la liste des professionnels qui acceptent la Roue ici

34 000 roues ont été mises ainsi en circulation depuis sa création en janvier 2012 par l’association SEVE : Système d’Echanges pour Vitaliser l’Economie.

Et ça change quoi d’utiliser la Roue ?

Là aussi, c’est très simple : ça change tout !!
Création de richesse et doublement de la masse monétaire en circulation sur le territoire 
Nous savons que l’euro change 2,4 fois de mains entre sa sortie et son retour à la banque. La monnaie locale, elle, change 4 à 6 fois de mains, donc crée 2 à 3 fois plus de richesse sur le territoire (à chaque changement de mains correspond un chiffre d’affaire).

A chaque Roue mise en circulation correspond un euro. Cet euro est placé à la NEF et participe au financement de projets locaux respectant l’humain et la nature.
Par exemple, quand on échange 20 € contre 20 roues, Il y a bien 40 unités monétaires en circulation sur le territoire contre 20 seulement si on règle ses achats (même locaux) en euro, sans passer par la Roue.

Orientation de la consommation du territoire vers un développement durable
Tous les professionnels qui acceptent la Roue mettent l’humain et la nature au centre de leurs préoccupations économiques. Ils s’engagent et signent la charte du réseau.

Education populaire à une autre économie
Utiliser la Roue revient à être totalement maître de ce que l’on fait avec son argent. On sait d’où il vient et où il va, ce qui n’est pas le cas avec l’euro. On peut ainsi se réapproprier la monnaie et donner un sens précis à son utilisation. On ne subit plus un système financier qui nous dépasse et dans lequel il devient de plus en plus difficile de se reconnaître. La Roue est également une monnaie de lien. Elle est porteuse d’une identité et de valeurs que son utilisation permet d’affirmer. Dans une ambiance générale de peur de l’avenir et de son prochain, la Roue facilite et sécurise les échanges sociaux.

Cerise sur le gâteau : cette richesse créée et ce dédoublement de la masse monétaire reste sur le territoire car la Roue ne sert que de moyen d’échange. On ne peut pas la mettre à la banque, la Roue est donc toujours dans la poche ou le tiroir-caisse de quelqu’un, prête à être utilisée.

Pour jouer pleinement son rôle d’outil de résilience économique et de transformation sociétale, la Roue a simplement besoin de plus d’utilisateurs.
Chacun d’entre nous, en choisissant de régler ses achats courants en Roue, contribue à transformer en douceur son bassin de vie. Avec cet acte simple, on change beaucoup de choses !
La Roue, simple moyen d’échange, nous pousse à exprimer notre pleine humanité et jette ainsi les bases d’une économie de coopération, le plus puissant levier de paix et de progrès.

Nous pouvons tous être des gens ordinaires qui font des choses extraordinaires !

Plus d’infos :
http://www.laroue.org/
Association S.E.V.E
Mas de la Cerisaie - 1654, route de Saint Didier - 84210 Le Beaucet
07 81 47 59 66

Mis à jour : lundi 16 décembre 2013
La dynamo

· Lire les anciens numéros