Je vote pour une banque éthique

Pour que la Nef devienne la 1ère banque éthique en France, 10 000 sociétaires doivent voter POUR avant le 20 mai 2014. Devenez sociétaires et votez !

La Nef convoque ses sociétaires en Assemblée Général Extraordinaire (AGE) le 24 mai 2014 afin de faire évoluer ses statuts pour pouvoir exercer pleinement les activités bancaires prévues dans le cadre de l’évolution de la réglementation européenne.

Dans le cadre de l’évolution de la réglementation européenne sur les établissements financiers, la Nef depuis le 1er janvier 2014, a juridiquement la possibilité d’effectuer tous types d’opérations bancaires, dont entre autres la gestion de livrets et de comptes-courants, mais ses statuts l’en empêchent. Dans ce contexte, la Nef organise une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) le 24 mai 2014 pour valider une modification de ses statuts, à la suite de son Assemblée Ordinaire, et ainsi lever cette contrainte juridique.

Cependant, pour que cette AGE puisse valablement délibérer, un quorum d’au moins 10 000 sociétaires votant est nécessaire.

Comment voter ?

Le vote des résolutions de l’Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire est exclusivement réservé aux sociétaires de la Nef.

A partir du 22 avril 2014, les sociétaires de la Nef recevront leur Convocation en Assemblées Générales ainsi qu’un bulletin de vote/participation et pourront au choix :

  • Voter sur place le jour de l’Assemblée Générale (inscription obligatoire)
  • Voter par correspondance
  • Voter en ligne
  • Donner son pouvoir à un autre sociétaire ou au Président du Conseil de Surveillance de la Nef (Jean-Luc Seignez)

L’ouverture du vote en ligne est fixée au 22 avril 2014.

Un organisme financier alternatif pour une économie responsable

Une « banque éthique » promeut un nouveau mode de relations économiques et financières avec ses clients. Il s’agit de centrer l’économie sur l’être et non sur l’avoir. L’activité bancaire s’exerce selon trois grands principes : La possibilité d’orienter l’utilisation de son argent et donc d’exercer sa responsabilité sur ses actes financiers. Pratiquer la transparence dans tous les processus bancaires, dans la circulation de l’argent et surtout dans son emploi. Avoir une gouvernance participative qui permet aux clients ou sociétaires de participer aux grandes orientations.

Pour en savoir plus sur le projet porté par la Nef, consultez le Manifeste pour une Banque éthique

Sans plus attendre, rendez-vous sur http://www.pourunebanqueethique.com

Mis à jour : vendredi 21 mars 2014
La dynamo

· Lire les anciens numéros