Si vous n'arrivez pas à lire correctement cette lettre, allez directement sur http://www.apeas.fr/IMG/lettre/lettre_20130425_62626_fr.html
Offres d'emplois Agenda des alternatives avril 2013

Edito

Au sommaire de ce numéro

Les jardins, des espaces de créativité et d’invention collective

Pierre-Julien (PJ) : Bonjour, je suis en train de préparer la Dynamo de ce mois « printanier » et parler des initiatives solidaires autour des jardins me semble intéressant. Pourriez-vous me parler de l’histoire de ces jardins dits « solidaires » ?

Paola Alphandery Fabrelo (PAF) : Il y a bien longtemps que je ne m’en occupe plus. Même si je reçois toujours la feuille de « radis », je ne suis plus « sur le terrain », comme on dit. Suis-je vraiment la bonne personne ? Vous devriez aller voir le Président du Réseau des jardins solidaires méditerranéens (RJSM), il sera plus dans l’actualité des faits.

PJ : Mais je suis allé le voir, tout comme le Pades, Semailles, les Jardins de l’Espérance...

(dans la tête de PAF :… et ces noms égrenés font écho dans ma mémoire, du temps où l’association des jardins d’AMELIE œuvrait dans cette histoire. Sept ans déjà me sépare de cette épopée.)

PJ : Mais c’est bien pour cela que je viens vous interroger ! Me voici en train de lire un document « ambassadeur » de toutes ces initiatives autour des jardins et vous êtes bien celle qui a impulsé cette idée d’Aménagement d’un Lieu pour une Insertion par l’Echange... (AMELIE) La structure n’existe plus, certes, mais le RJSM existe toujours et l’impulsion se poursuit...

(dans la tête de PAF… l’impulsion n’existe-t-elle pas toujours ? Peut-on se targuer d’avoir eu telle ou telle idée ou énergie pour faire quelque chose ? Ne sommes nous pas « connectés » à un réseau de pensées qui cherche à résister à l’inéluctable, à ne pas baisser les bras, à désirer une vie qui a du sens, qui est en relation avec l’autre ?)

PJ : Jardins d’AMELIE c’est un peu comme une graine qui a été semé, non ?

PAF : En effet, je crois profondément que les jardins s’inscrivent sur le territoire comme l’histoire d’une terre qui nous parle et qui s’obstine à nous surprendre. Le RJSM existe toujours ainsi que des structures qui ont donné en leur temps, à l’association des jardins d’AMELIE, toute la richesse et l’enthousiasme dont elle avait besoin. Je veux parler plus précisément du Pades, de Semailles, des jardins de l’Espérance, des jardins de la Pauline qui ont été pour moi les précurseurs d’une réflexion sur les jardins. Même si les préoccupations sociales et solidaires étaient distinctes (sociales, territoriales, économiques, environnementales, thérapeutiques...), elle se rejoignent néanmoins à l’endroit de « la mise en relation », de « la construction d’un lien particulier » qu’invite le jardin. Aujourd’hui encore, à la vue des nouvelles initiatives qui apparaissent, le tissage relationnel se poursuit avec des structures de l’ESS, mais pas seulement. Le jardin semble y être un moyen d’expression privilégiée pour faire « lien » avec le voisin, l’animateur, le politique ... et retrouver une sensation de liberté et de responsabilité.
Quoi vous dire d’autre sur ces expériences jardinées ? Je risque de mal dire ce que des acteurs de terrain vivent de leurs expériences. Je ne les connais plus directement et c’est ce que nous allons découvrir à travers la Dynamo de ce mois. Vous me parlez du « jardin comme support à la coopération européenne, Se reconstruire grâce aux jardins, les Passeurs de jardins » Déjà ces mots me parle d’ouverture, de rencontre, de soins, de passage... Ce que je propose de partager avec vous dans cet éditorial c’est cette interrogation qui me vient : Comment se fait-il que le jardin dit « solidaire » reste le parent pauvre de nos politiques en terme de réflexion urbaine et d’aménagement du territoire ? Car ne nous y trompons pas, chaque jardin est un combat et lorsqu’il s’installe quelque part c’est avant tout par la volonté de quelques uns et la résistance de beaucoup d’autres. Certains, de part leur nécessité d’implantation, perdurent avec l’appui des acteurs locaux qui ont fini par en saisir les intérêts multiples et variés. Mais rares sont les municipalités qui leur accordent l’intérêt nécessaire à leur émergence. À une époque où les subventions aux associations s’amenuisent de plus en plus et où le tissu associatif est en berne on voit mal comment l’aménagement d’espaces à jardiner sera soutenu. Il me semble que la volonté citoyenne reste la seule possible dans cette affaire ainsi que l’expression d’une créativité permanente palpable au sein des dynamiques de réseau. Non, le jardin n’est pas un "copier coller" d’une initiative à l’autre, c’est un espace de créativité et d’invention collective qui tient compte de facteurs multiples. Quelque soit le projet de jardin, celui qui me semble indispensable est la capacité de dialogue et de détermination des objectifs avec les personnes pour lequel le jardin est envisagé. Inséré dans un tissage relationnel de proximité, le jardin donne à « se voir », « se sentir », « se penser ». C’est tout un dosage très subtil qu’il doit trouver entre une ouverture vers l’extérieur et une intimité nécessaire. Certes, il a besoin aussi de technicité et de patience... c’est pourquoi plus que tout autre support pour « le vivre ensemble », le jardin s’inscrit dans une dynamique d’échanges et de rencontres qui dépasse les frontières. Allons maintenant à la rencontre de ce que ces initiatives ont à nous dire pour que nous puissions mieux les connaître.

Les Jardins

Rencontre jardinière à l’APEAS

Le Réseau des Jardins Solidaires Méditerranéens (RJSM) n’avait jamais rencontré Passeurs de jardins. L’APEAS, fidèle à sa mission de mise en lien des acteurs les a donc invité à discuter autour d’un café et d’un chocolat ayant survécu à la chasse de Pâques.
PILES de Marseille

Un Café projets au jardin

Rendez-vous le 4 juin 2013 au jardin de Font-Obscure pour un café projet du PILES de Marseille sur le thème des jardins partagés...
Programme EUGO

Graines de coopération européenne

EUGO lancé début 2011, est un projet d’échange de bonnes pratiques de jardins partagés dans 5 régions européennes.
Visite dans les jardins de Postdam Visite dans les jardins de Postdam
Les Jardins de l’Espérance

Outil de partage et de transmission

"Réaliser et gérer, seule ou en partenariat, des jardins et des projets d’éducation à l’environnement ouverts à tous, et visant particulièrement l’intégration de publics handicapés ou malades et l’insertion de publics en difficulté", tel est l’objet social des Jardins de l’Espérance à La Ciotat.
L’hortithérapie

Soigner en prenant soin

Sébastien Gueret est technicien du paysage et formateur. Également président de l’association Réseau des Jardins Solidaires Méditerranéens (RJSM), il anime depuis plusieurs années avec passion des activités d’hortithérapie dont il se fait ici le porte parole.
Le Mas de Carles

Où l’on réapprend à vivre

À quelques kilomètres d’Avignon, de l’autre côté du Rhône, sur une route où le caillou est roi, le Mas de Carles se présente comme une oasis où l’on s’arrête pour reprendre son souffle après des années de rue.

Jardins collectifs et aménagement du territoire

Le PADES, Programme d’Autoproduction et Développement Social, est une association reconnue d’Utilité Sociale. Il nous livre ici sa réflexion sur le rapport entre Jardins collectifs et aménagement du territoire.

« Le jardin qui redonne »

Le jardin qui Redonne a pris racine au sein de l’Usine de la Redonne, une association d’associations située au Flayosquet (83), son but est de promouvoir le jardinage biologique, dans le respect de la biodiversité, par des techniques écologiques et des actions éducatives.
Plateforme équitable en produits frais

Du frais, équitable et local pour les gourmets

Dans chaque Dynamo, nous vous donnons des nouvelles du projet de plate-forme paysanne locale dans le bassin marseillais porté par l’APEAS. Une phase test sera lancée fin mai.
Bruno Knipping Bruno Knipping
Semailles

Des fleurs dans les paniers

Parmi les jardins d’insertion qui ont fleuri un peu partout ces dernières années, Semailles mène son petit bonhomme de chemin depuis 1997 à Avignon.
Réseau Compostage-au-jardin

Le compost, une pratique éco-citoyenne

Changer ses pratiques quotidiennes en matière de déchets par la valorisation du compostage, telle est l’ambition du Réseau Compostage-au-jardin porté par le GERES.
PECOS 06

Le jardin collectif du chemin tordu

Un jardin collectif au centre-ville de Nice, fruit d’une convention entre le Diocèse des Alpes Maritimes et le PECOS 06, lieu d’éducation populaire et de permaculture, telle est la recette du Jardin du chemin tordu. Le PECOS 06 présente son projet.

L’exemple de Salies en transition

Kitty de Bruin est hollandaise. Membre du groupe Salies en Transition, elle a participé à la création d’un jardin collectif dans le village de Salies de Bearn. Elle nous en raconte l’histoire.

À lire | À voir

Guerilla Jardinière

Faire pousser des fleurs et des légumes afin d’interpeller les pouvoirs publics. Telle est la mission des guerilleros jardiniers

Une autre finance pour une autre agriculture

Un ouvrage collectif coordonné par MIRAMAP sur les initiatives de finances solidaires qui émergent en agriculture paysanne.

Échos Paca

Nice (06)

Réservez votre espace au Printemps de l’Économie Solidaire

Aidez et participez avec Boud’mer à nettoyer la mer

Échos d’ailleurs

Appel à courts-métrages Festival Vidéos solidaires : « Nul n’est inemployable »

"Non à la disparition des associations"

Appel à une mobilisation commune pour le maintien des financements associatifs et la reconnaissance du rôle des associations dans la société

Formations / Ateliers

Apeas

PAO libre par la pratique

Vous éditez une brochure, une plaquette ou un journal ? Vous en avez assez des logiciels commerciaux piratés que vous maîtrisez mal ? Alors passez à Scribus (mise en page), Inkscape (dessin vectoriel) et The Gimp (retouche photo).
Apeas

Animer une équipe dans les projets associatifs

Lorsqu’une jeune association démarre, puis prend de l’envergure, la fonction de responsable opérationnel associatif se dessine, et devient un enjeu pour la structure. Souvent occupée au départ par le/la fondatrice en fonction de ses aptitudes et appétences personnelles, les contours de cette fonction varient d’une structure à l’autre et évoluent dans le temps (notamment à l’occasion du départ ou du remplacement du/de la fondateur/rice au poste de responsable opérationnel). Mais une constante perdure : dès lors qu’il existe un ou plusieurs postes salariés, le ou la responsable opérationnel(le) se trouve en posture d’animer une équipe de collaborateurs/rices et de bénévoles. De sa capacité à mobiliser, à motiver, à coordonner, à fidéliser, à développer les ressources humaines de la structure dépendra, en grande partie, la réussite du projet.
Apeas

Forum Ouvert

Le Forum Ouvert est une méthode d’animation participative favorisant l’émergence de l’intelligence collective au sein d’un groupe. Son approche est particulièrement puissante pour développer le leadership, accompagner le changement, accélérer les projets et les consultations et pour favoriser la mobilisation de chacun des membres d’un groupe dans un esprit de collaboration et de créativité. Elle offre une structure innovante et simple adaptée tant pour des grands groupes que les plus petits et créé une atmosphère cordiale dans lesquelles les participants se sentent motivés à s’engager.
Apeas

PAO libre par la pratique

Vous éditez une brochure, une plaquette ou un journal ? Vous en avez assez des logiciels commerciaux piratés que vous maîtrisez mal ? Alors passez à Scribus (mise en page), Inkscape (dessin vectoriel) et The Gimp (retouche photo). A travers des projets individuels, les stagiaires mettront en pratique les logiciels Scribus, Gimp et Inkscape de manière à produire des documents de haute qualité d’impression.
Apeas

Susciter la participation

« Les gens ne veulent plus s’engager ». Faut-il s’en étonner, lorsque nous définissons les résultats d’une action avant qu’elle ne soit commencée, lorsqu’une assemblée générale d’association est organisée comme une messe, ou lorsqu’un débat est monopolisé par des experts ?

Offres d'emplois

  • Assistant chargé de mission (stage ou alternance)
    L’UDAF des Hautes-Alpes propose une offre de stage ou de contrat en alternance : Assistant chargé de mission événementiel, environ 6 mois à partir de l’automne 2013. Période : Année 2013/2014 pour une durée de 3 mois minimum, à discuter – et/ou pouvant s’effectuer en alternance pendant la durée de la formation démarrage à l’automne 2013 Les Unions Départementales des Associations Familiales... Les UDAF ont pour objet principal de représenter institutionnellement les familles dans chaque département. (...)
  • Avignon (84) : Délégué(e) de la Fédération des Centres Sociaux de Vaucluse
    La Fédération des centres sociaux de Vaucluse, regroupant treize centres adhérents et représentant environ 300 salariés et 1000 bénévoles, recherche son (sa) délégué(e). Sous l’autorité du conseil d’administration, vous serez en charge de la conduite du projet fédéral et de l’animation du réseau à l’échelle départementale. Vos principales missions seront : De promouvoir et garantir le concept « centre social » auprès de multiples acteurs ; D’élaborer la stratégie et la mise en œuvre des orientations (...)
  • Gap Sciences Animation 05 : Coordinateur(trice) scientifique
    GSA 05 a pour but de diffuser la culture scientifique et technique sur le département des Hautes-Alpes, pour tous les publics. Ses activités prennent la forme de conférences, expositions, activités expérimentales dans les écoles, sorties et visites, etc. Lieu de travail : Bureaux à Gap, déplacements fréquents sur le département des Hautes-Alpes et en région PACA Missions du poste : Le(a) coordinateur (trice) scientifique est chargé(e) de développer, mettre en œuvre, coordonner les actions de (...)
  • Association GERES (13) : CONTROLEUR DE GESTION PROJETS H/F
    Organisme recruteur Créé en 1976, le GERES - Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités - est une association à but non lucratif, dont les actions visent à améliorer les conditions de vie des populations les plus pauvres par la mise en œuvre de projets qui réduisent la précarité énergétique, préservent l’environnement et limitent les changements climatiques et leurs conséquences. L’association déploie une ingénierie de développement et une expertise technique spécifique menées en (...)
  • Association de Préfiguration de la Rochette (06) : Chargé(e) de projet
    Association de bénévoles, nous gérons un site qui a pour vocation d’organiser des actions dans le cadre éducatif et social d’initiation à l’environnement. L’Association a pour objet « de réunir des partenaires du projet de la Ferme de la Rochette pour : Garantir la vie du projet dans sa phase initiale, dans sa définition, dans sa mise en œuvre opérationnelle, dans la promotion de ses offres Produire les outils nécessaires à sa création et à son fonctionnement : sur le plan pédagogique, définir et (...)
  • Association Planète Jeunes : Directeur-trice de la Maison Des Jeunes de Barcelonnette
    Modalités : Intitulé : Directeur-trice de l’accueil de loisirs 12-17 ans Localisation : Barcelonnette (04), médiathèque Contrat et rémunération : CDI CCNA, temps plein annualisé, 1400 € net/mois. Date d’embauche : 01 juillet 2013 Description : La Maison des Jeunes accueille et anime les jeunes de 12 à 17 ans toute l’année : en période scolaire (du mardi au samedi) et pendant les vacances. Elle compte plus de 60 d’adhérents et une fréquentation d’environ 20 jeunes/jour. Elle propose des activités (...)

Agenda des alternatives

Pour annoncer vos événements envoyez vos communiqués de presse à dynamo@apeas.fr


Jeudi 25 avril 18:30-20:30
Représentation de théâtre forum

Vendredi 26 avril 09:00-17:00
Journée d’échanges "Crise du système de santé"

Vendredi 26 avril 18:30-21:00
Conférence Kokopelli

Du 27 avril 09:00 au 28 avril 16:00
Le Vaucluse de ferme en ferme

Mardi 30 avril 14:00-17:00
Visite d’exploitation bio en route vers l’exemplarité

Du 2 mai 09:00 au 11 juillet 10:33
Cycle d’accompagnement d’initiatives solidaires à Marseille

Vendredi 3 mai 16:30-18:30
Rencontre-débat sur l’accaparement des terres dans les pays du Sud

Du 4 mai 09:30 au 5 mai 18:00
Tous au Jardin ! Ateliers Jardinage et Environnement

Du 4 mai 10:00 au 5 mai 16:00
Naturavignon, fête écobiologique

Samedi 4 mai 10:00-23:00
Disco Salade à l’Akwaba

Dimanche 5 mai 12:00-18:30
Journée pour le droit à la terre et pour l’agriculture paysanne

Du 24 mai 19:00 au 25 mai 22:00
De la graine à l’assiette

Lundi 27 mai
PAO libre par la pratique

Mardi 28 mai
PAO libre par la pratique

Lundi 3 juin
Animer une équipe dans les projets associatifs

Lundi 3 juin
PAO libre par la pratique

Mardi 4 juin
Animer une équipe dans les projets associatifs

Mardi 4 juin
PAO libre par la pratique

Du 11 au 13 juin
Forum Ouvert
APEAS
Agence provençale pour une économie alternative et solidaire

Se désinscrire de cette lettre d'information

Creative Commons
cc