Si vous n'arrivez pas à lire correctement cette lettre, allez directement sur http://www.apeas.fr/IMG/lettre/lettre_20110217_c3f70_fr.html
Offres d'emplois Agenda des alternatives février 2011

Edito

Au sommaire de ce numéro

Réapproprions-nous la monnaie !

Alors que le monde a les yeux tournés sur les évènements qui traversent le monde arabe se prenant à rêver à un avenir plus démocratique, nous avons choisi de revenir sur un sujet qui a sa part d’influence sur la manière de concevoir la démocratie : la monnaie.

Pourquoi s’intéresser à la monnaie ? Parce l’argent est au centre de nos vies et de notre société, il participe à l’organisation des échanges et au modèle économique et nous renvoie à la question : dans quelle société souhaitons-nous vivre ?

Aujourd’hui, le modèle économique donne une place prépondérante à l’argent et plus particulièrement à la finance. La mondialisation, en favorisant la libéralisation des marchés des capitaux, accentue les inégalités entre une minorité qui profite de ce système et une majorité qui le subit. En plus de l’accroissement des inégalités sociales, ce système impacte négativement la gestion de la planète, la gestion des biens communs de l’humanité (pillage des ressources naturelles, destruction de la biodiversité ...). L’argent, à travers la marchandisation accrue des biens et des services, s’infiltre au coeur de tous nos échanges. Ce qui relevait du troc, de l’échange de services ou de la solidarité familiale devient aujourd’hui une prestation de services à la personne. « Tout s’achète et tout se vend », prône le libéral convaincu. Cette vision d’un monde basée sur les valeurs du marché, qui institue comme finalité la recherche de profit et comme moyen la concurrence, devient chaque jour plus prégnante. Cette logique nous entraîne à ne plus nous questionner sur nos besoins réels ou nos envies mais à répondre constamment aux nécessités du marché, à consommer quitte à s’endetter, à placer son argent dans l’espoir d’en tirer un profit maximum permettant de consommer davantage, etc. Le cercle vicieux s’installe.

Cette orientation vers une économie financière mondialisée est aujourd’hui remise en cause par bon nombre de personnes qui revendiquent une économie au service d’un projet social basé sur des valeurs de répartition des richesses, de solidarité et de développement durable et propose de réfléchir à d’autres manières de gérer les échanges.

La monnaie remplit à la fois une fonction d’échange et une fonction de réserve de valeur. C’est cette dernière qui permet la spéculation et conduit à une économie ayant pour principale finalité le profit. En favorisant ce processus d’accumulation du capital, elle détourne les capitaux du cycle de la production et des échanges entre agents économiques et renforce la concurrence.

C’est cette fonction de l’argent qui est remise en cause aujourd’hui. En réaction, des monnaies alternatives émergent fortement depuis les années 80. On peut citer : les monnaies complémentaires, les monnaies sociales, les monnaies fondantes, les Systèmes d’Echange Local (SEL), les monnaies libres, etc. Toutes ces monnaies ont en commun de remettre en cause la capacité de thésaurisation : on ne peut ni les accumuler ni en tirer un intérêt. Toutes sont fondées sur la volonté de recentrer la monnaie sur ses fonctions d’instrument de compte et d’échange, et de lui retirer sa fonction de réserve de valeur. Elles existent toutes parallèlement aux monnaies officielles et ont pour objet de lutter pour une pacification des échanges, une meilleure répartition des richesses et un développement de l’activité locale. Ces monnaies n’ont cessé de se développer dans le temps et elles démontrent que l’on peut développer les échanges quand la rareté de l’argent officiel l’empêche. En somme, ces monnaies favorisent la coopération plutôt que la concurrence et permettent de lutter contre la spéculation.

Cette dynamique alternative est au coeur de notre actualité, comme vous le verrez dans notre dossier, des projets sont en cours dans notre région, si vous voulez en savoir plus nous vous invitons à participer le 17 février à la MJC de Martigues à 18h30 à une conférence sur la monnaie : Histoire, définition, rôles et enjeux… ou au cycle de rencontres La bourse ou la vie ? organisé du 23 février au 4 mars à l’Equitable café à Marseille (avec notamment un atelier « Vous voulez créer une monnaie complémentaire ? » animé par Jean-Michel Cornu de la Fing le 4 mars de 14h à 18h à l’Apeas). Ou encore pour ceux qui peuvent un Colloque international sur les monnaies sociales et complémentaires se tient à Lyon les 16 et 17 février ainsi qu’une journée entre acteurs le 18 février 2011. Enfin, plongez-vous dans le numéro spécial de février de la revue Territoires « Les monnaies locales dans les failles de l’économie ».

Enfin, je ne peux conclure sans vous rappeler que vous êtes tous invités à participer activement aux États généraux de l’ESS : http://www.pouruneautreeconomie.fr/ ou http://www.etatsgenerauxesspaca.org/

Bonne lecture,

Bruno Lasnier
Directeur de l’APEAS

Monnaies libres

Par Bruno Lasnier

Nature, sens et utilité de l’argent

Dans le langage courant, l’argent est un mot qui contient plusieurs sens. A l’origine l’argent est un métal. Mais aujourd’hui son sens le plus usuel est celui de l’argent synonyme de monnaie : on sort son argent de son porte-monnaie, on paye argent comptant ou en liquide, ou encore on retire l’argent de son compte en banque.
Enfin, dans l’expression « avoir de l’argent » par exemple, on voit que le mot argent renvoie a la notion de capital. On ne peut donc pas aborder la question de la nature, du sens et de l’utilité de l’argent sans aborder la question de la monnaie et du capital.
Par Cédric Lefèbvre

L’explosion des monnaies sociales

Si, dans l’inconscient collectif, le seul outil d’échange valable est la monnaie officielle d’une nation, on assiste depuis vingt ans à une véritable explosion de systèmes d’échanges alternatifs, également appelées « monnaies complémentaires ».
Par Etienne Chouard

Comprendre le système de la création monétaire.

Vous croyez que la monnaie est créée par l’État ? Vous vous trompez : ce sont les banques privées qui créent la monnaie, et qui en perçoivent le prix (l’intérêt).

Par Nicolas Leblanc

La monnaie, nouvel espace de démocratie ?

La monnaie est à la fois l’outil central et bien souvent l’impensé le plus flagrant des modèles économiques dans lesquels nous organisons notre travail et nos échanges. C’est un réel paradoxe car, contrairement aux lieux communs les plus répandus, la nature d’une monnaie n’est pas neutre, et toutes les monnaies ne se valent pas.

http://www.adels.org/

Par Sandra Blondel

Trois alternatives à l’argent

Photo de Pascal Hennequin Photo de Pascal Hennequin
Par Sandra Blondel

Émergence de dynamiques autour des monnaies locales en Paca

Par Raymond Nebot

L’abeille : première monnaie locale en France

L'abeille - Photo de Pascal Hennequin L’abeille - Photo de Pascal Hennequin

L’association Agir pour le vivant a lancé officiellement sa monnaie complémentaire locale « l’abeille » en janvier 2010. Sa finalité est de redynamiser le commerce local, de renforcer le lien social tout en réduisant l’empreinte écologique.

http://agirpourlevivant.org/

Par Michel Lepesant

Mesurer les réussites – Réussir la Mesure

Au fur et à mesure du projet de monnaie locale complémentaire (« papier » et convertible en Euro) sur le bassin de vie Romans-Bourg de Péage, nous prenons de mieux en mieux conscience que ce projet est une « expérimentation sociale » car il s’agit d’une part de « faire pour » ou de « faire avec » plutôt que de « faire contre » et, d’autre part, ce « faire », il s’agit de le « faire ensemble », entre participants d’un même territoire, lui-même défini au fur et à mesure de son exploration, et de le faire par la base, dans un élan bottom-up : bref, « faire de la politique », mais autrement.

http://monnaie-locale-romans.org/

Par Pascal Hennequin

Le FestiS : monnaie locale, le temps d’un festival

Photo de Vincent Lucas Photo de Vincent Lucas

Retour en quelques questions sur l’expérience menée en juin 2010 lors de FestiSol-Les Estivales de la Biodiversité à St Cannat

http://www.festisol.org/

Par Carlos de Freitas

Faire Mouvement

Rencontre internationale des acteurs des monnaies sociales et complémentaires le 18 février 2011 à Lyon : journée participative de rassemblement, de rencontres, d’échanges, de débats entre acteurs pluriels des Monnaies Sociales et Complémentaires (MSC).

http://monnaiesendebat.wordpress.com/

Par Dany

Slam « Monnaies complément-terre »

Philippe Derruder par Vincent Lucas Philippe Derruder par Vincent Lucas

Instants de poésie slammée à l’occasion du séminaire organisé à Puget sur Argens par Joelle Taillefer, en présence de l’auteur et expert Philippe Derruder, et suite à la projection du film L’Argent, Dany nous a réjoui par ses vers :

À lire | À voir

Margrit Kennedy et Bernard Lietaer

Monnaies régionales, De nouvelles voies vers une prosperité durable

La crise enfonce le clou. Le clou c’est la somme de catastrophes annoncées qui appellent des changement d’ampleur. Les monnaies régionales sont de ces outils qui peuvent appuyer les changements salutaires, par la voie pacifique et démocratique.
Jean-Michel Cornu

De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation

Il s’agit de montrer comment marche les monnaies, de voir comment en créer de nouvelles (légalement) de façon de plus en plus simple grâce aux plates-formes web et téléphone qui viennent d’apparaitre et de lancer 4 défis pour créer de nouvelles monnaies qui permettent des choses nouvelles que ne font pas encore les monnaies.

André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder

La dette publique, une affaire rentable ?

Préface d’Etienne Chouard

"Tous les citoyens devraient parfaitement connaître les mécanismes élémentaires de la création monétaire et de la dette publique : notre émancipation politique et économique dépend directement — et inévitablement — de notre émancipation monétaire. À ce simple titre, ce livre est important et pourra sans doute changer votre compréhension du monde, comme il a changé la mienne.

Territoires

Les monnaies locales dans les failles de l’économie

La revue Territoires de février se consacre aux monnaies complémentaires (locales, sociales...) : les liens entre collectivités locales et monnaies complémentaires sont observés à la loupe par Jérôme Blanc et Marie Fare, l’expérience centrale de la Banque Palmas (Brésil) est présentée par Carlos de Freitas, Jean-Paul Pla, élu toulousain, explique pourquoi la ville rose va franchir le pas, et Célina Withaker analyse l’état de la grande dynamique actuelle en France. En exclusivité une carte de France des expérience déjà engagées ou à venir en 2011.

www.adels.org

Échos Paca

La "tournée" du Pavé en Paca, c’est en avril !

En avril, La scop le Pavé réalise différentes interventions en Paca :

http://www.scoplepave.org/

Appel à manifestation d’intérêt aux futurs résidents de la Cité de la consommation responsable de Marseille

La Cité de la consommation responsable (CCR) a pour ambition de rassembler dans un même lieu une offre diversifiée et complémentaire représentative de la "consommation responsable", très ouverte au grand public.

www.ccr-marseille.fr

LOCAVITA - La vie locale et solidaire

Un site d’information sur les initiatives alternatives et solidaires dans les Alpes-Maritimes.

www.locavita.com

Une CIGALES est née dans le Var

Le Club d’Investissement et de Gestion Alternative et Locale pour l’Epargne Solidaire – CIGALES permet à des citoyens de participer financièrement, avec leur épargne, au développement d’activités solidaires et alternatives sur leur territoire.

Du nouveau chez Roule ma frite Verdon

Roule ma frite Verdon est une association basée à Aups. Elle a été créée il y a 3 ans pour collecter un déchet (l’huile de friture usagée) autour du Verdon afin de limiter au maximum la pollution. Elle a été portée par des bénévoles jusqu’au 1er novembre 2010 date à laquelle elle a accueilli Jérome, le nouveau salarié de l’association.

http://rmfv.fr/

Échos d’ailleurs

Soutenir l’habitat écologique !

Appel à soutien pour le droit à un habitat choisi modeste écologique et citoyen !

L’audience en appel est fixée au 17 février prochain ! (Toulouse)

Victoire de Denis Robert contre Clearstream

Voici le texte de Denis Robert suite à sa victoire définitive contre Clearstream au bout de 10 années de procédures judiciaires.

"La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel"

Ce communiqué de Minga du 21 janvier 2011 fait suite au rapport Vercamer.

Ce rapport sur le développement de l’ESS commandé par François Fillon au député François Vercamer, a permis de dégager "quatre grandes orientations générales illustrées par 50 propositions concrètes pour donner toute sa place à l’ESS dans la politique nationale". Face à ces propositions, le collectif Minga nous transmet ses réactions.

http://www.minga.net

Calendrier des formations

23,24 et 25 février 2011

Nouvelles formes d’emploi, nouvelles organisations du travail

Comment associer habitants, acteurs économiques, et collectivités territoriales dans le développement d’un territoire ? Les nouvelles organisations du travail constituent une réponse à travers des outils structurels innovants et pragmatiques en favorisant la mutualisation de moyens humains et/ ou matériels, et la coopération.
21,22 et 23 avril 2011

Education populaire et territoires en transition

Ce stage à destination de tous professionnels souhaitant : réinterroger son parcours et ses pratiques, approfondir des méthodes d’éducation populaire,...se donne pour ambition de déconstruire et reconstruire son positionnement professionnel en se référant à l’éducation populaire et au mouvement des « villes en transition », concept novateur dans les démarches de mobilisation citoyenne.

Au programme de ce stage : mise en situation, analyse croisée, débats, discussions,...

9, 10, 16 et 17 mai 2011 - Marseille

Formation PAO libre par la pratique

Vous éditez une brochure, une plaquette ou un journal ? Vous en avez assez des logiciels commerciaux piratés que vous maitrisez mal ? Alors passez à Scribus (mise en page), Inkscape (dessin vectoriel) et The Gimp (retouche photo).

Offres d'emplois

  • 05 - ADELHA, Fédération départementale des Hautes-Alpes de la Ligue de l’Enseignement : Conseiller-ère Info Energie
    ADELHA, fédération départementale de La Ligue de l’Enseignement des Hautes-Alpes, est une association d’éducation populaire animée par une équipe de 8 salariés, dont le champ global d’activité est l’éducation à la citoyenneté. ADELHA gère depuis 2004 l’Espace Info Energie de Gap, dispositif gratuit et indépendant de conseil et d’information sur la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables. ADELHA a également développé des animations et l’accompagnement de projets d’éducation à l’environnement pour un (...)
  • 13 - Le Recyclodrome : Technicien-ne du réemploi
    Mission générale du technicien du réemploi : Assurer la collecte des déchets en vue de leur valorisation Valoriser les déchets en favorisant le réemploi puis le recyclage matière Participer aux activités de la Ressourcerie Détail des différentes missions : Collectes à domicile chez les particuliers, associations, entreprises, il s’agit de : préparer la collecte : prise de rendez-vous, itinéraire, matériel, véhicule se déplacer sur les lieux de collecte avec le véhicule (permis B) effectuer (...)
  • 05 - Fourmidiable : Chargé-e de diffusion
    Passionné(e) expérimenté(e) de l’alchimie qui permet aux créateurs de rencontrer leur public ; connaisseur(se) du spectacle vivant, de la chanson française, du théâtre et de leurs réseaux ; prêt(e) à inventer avec nous de nouvelles formes et cheminements, à développer une économie viable et coopérative pour une expression artistique ancrée sur un territoire éloigné des grands centres culturels, rejoignez l’équipe salariée du Fourmidiable pour porter la diffusion des projets menés par son collectif d’artistes (...)
  • 06 - La CLAIE : Chargé-e de mission
    La CLAIE (www.claie06.org – 7 salariés) mène différentes actions en matière d’accompagnement de projets d’Economie Sociale et Solidaire : Insertion par l’Activité Economique / Appui aux micro-projets associatifs / Coopérations européennes / Réseau Local d’Accompagnement (RLA) / Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) C’est dans le cadre de ces deux derniers dispositifs que nous recherchons un(e) Chargé(e) de mission qui sera chargé(e), en lien avec le Directeur et les Chargées de mission DLA/RLA, de (...)
  • 06 - PECOS, Pôle d’Economie Solidaire : Animateur-trice PILES de Nice
    L’association PECOS recrute un(e) chargé(e) de mission en Economie sociale et solidaire, dans le cadre du développement d’un Pôle d’Initiatives Locales d’Economie Solidaire (PILES) sur le bassin niçois. Dans l’objectif de favoriser l’émergence et le développement d’activités d’économie solidaire inscrites dans une démarche de développement durable et créatrices d’emploi, le PILES s’articule autour de deux missions principales : L’information et la sensibilisation sur l’économie alternative et solidaire (...)
  • 75 - AVISE, agence d’ingénierie pour les promoteurs d’initiatives socio-économiques : Coordinateur-trice du Programme « Jeun’ESS »
    Le programme Jeun’ESS impulsé par l’Etat, la CDC et six entreprises et fondations de l’Economie sociale et solidaire (ESS) vise à développer et valoriser l’implication des jeunes dans l’ESS (budget 1,3 M€). En lien étroit avec le Comité de pilotage et la direction de l’Agence, vous avez pour missions principales : Assurer le pilotage opérationnel du Programme, Mettre en œuvre et suivre les actions validées par le Comité de pilotage (promotion de l’ESS en direction des jeunes, soutien des initiatives (...)

Agenda des alternatives

Pour annoncer vos événements envoyez vos communiqués de presse à dynamo@apeas.fr


Jeudi 17 février 18:15-21:00
Projection de Gaza-Strophe

Jeudi 17 février 18:30-22:00
La grande distribution et ses alternatives

Jeudi 17 février 19:00-23:00
L’Énergie, un bien à gérer collectivement et démocratiquement

Vendredi 18 février 19:00-23:00
Contre le conformisme, « la révolution impossible »

Mardi 22 février 18:00-20:00
La participation des habitants est-elle possible ?

Du 23 février 18:30 au 4 mars 23:00
La bourse ou la vie ?

Jeudi 24 février 20:00-23:00
Projection de Moi, la finance et le développement durable

Samedi 26 février 10:00-13:00
Les fondamentaux de la microfinance

Du 28 février 09:00 au 4 mars 17:00
Stages vacances du Zèbre Zen

Du 5 mars 09:00 au 6 mars 18:00
Séminaire "Villes et villages en transition, Démocratie directe"

Du 8 mars au 21 avril
Nouveau cycle d’ateliers collectif du Piles de Marseille

Samedi 2 avril 09:30-17:30
Contre-Grenelle 3 : Décroissance ou barbarie

Du 16 au 17 avril
6e édition de Souleù
APEAS
Agence provençale pour une économie alternative et solidaire

Se désinscrire de cette lettre d'information

Creative Commons
cc