Dates butoires : 2 avril et 7 septembre 2012

Fondation de France : Initiatives Solidaires, Territoires et emplois


De nombreux besoins sociaux liés à la vie quotidienne ne trouvent pas de réponses ou se voient proposer des réponses peu adaptées : se déplacer lorsqu’on est une personne âgée ou handicapée, pratiquer des activités socio-éducatives, culturelles ou sportives en milieu rural, trouver un commerce de proximité à des tarifs accessibles dans un quartier urbain difficile...

Dans un contexte de crise économique, ces difficultés aggravent les inégalités entre les populations et les territoires, sans que les réponses classiques apportées par les politiques publiques et les acteurs éco- nomiques privés, lucratifs ou non, ne réussissent à donner satisfaction. Le croisement des regards et des compétences, la mobilisation d’acteurs différents (dont les bénéficiaires), le décloisonnement des disciplines (dont l’économique et le social), la complémentarité entre plusieurs activités, peuvent faire émerger des solutions innovantes. Ce sont autant de niches de développement d’activités économiques et solidaires, de création d’emplois mais aussi de liens sociaux que la Fondation de France souhaite soutenir. Le caractère solidaire de ces activités sera apprécié, non plus exclusivement sur la création d’emplois et le recrutement de personnes en difficulté, mais aussi sur la nature même des activités et services créés et leur capacité à diminuer les inégalités sociales et territoriales.

Objectifs de l’appel à projets

  • favoriser la consolidation de ces activités et de leurs emplois, la capitalisation des expériences menées ainsi que leur essaimage.
  • favoriser l’émergence de nouvelles activités et services solidaires, qui contribuent à diminuer les inégalités sociales et territoriales.

Qui peut répondre à cet appel à projets ?

  • Une association, une coopérative et plus généralement un organisme à but non lucratif ou à gestion désintéressée ;
  • un regroupement de structures permettant de construire une offre de services territorialisés ;
  • des projets mixant statut lucratifs et non lucratifs pourront être examinés, sachant que l’aide de la Fondation de France ira à la structure non lucrative.

Les critères de sélection

Le projet devra répondre simultanément aux quatre critères suivants :

  • Utilité sociale
  • Ancrage territorial
  • Dynamique collective
  • Dimension économique et création d’emplois

Aides méthodologiques complémentaires

Afin d’encourager le développement de méthodologies adaptées, la Fondation de France pourra accorder des aides complémentaires au financement des projets retenus dans le cadre de cet appel à projets. Elles sont destinées à financer un accompagnement externe (diagnostic, adaptation du projet, plan d’action), des actions de formation ou d’échange de pratiques, dans les domaines suivants :
Démarches participatives
Parce que les personnes en grande fragilité peuvent être exclues des processus participatifs, cette aide est destinée à encourager la coproduction des projets avec ces publics. Elle pourra financer un accompagnement méthodologique mais aussi les coûts liés la mobilisation des bénéficiaires.
Comment agir pour l’environnement ?
Principalement dédiée aux structures peu ou pas investies dans l’environne- ment, cette aide complémentaire est destinée à mesurer les impacts environnementaux du projet et à rechercher des solutions pour en réduire les nuisances.

Comment répondre ?

Le dossier de candidature est téléchargeable sur www.fondationdefrance.org ou disponible en contactant le siège ou les délégations régionales concernées.

PDF - 137.6 ko
Mis à jour : lundi 23 janvier 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros