Juin 2013
Terre de Liens

De l’épargne solidaire pour préserver le foncier agricole à Aubagne

À Aubagne, Terre de Liens se mobilise pour sauver des terrains agricoles de la spéculation. Découvrez l’association et soutenez le projet des Jonquiers.

À Aubagne, le foncier agricole ne cesse d’être grignoté. Lorsqu’une grande surface décide d’agrandir son parking en faisant disparaître une exploitation et en goudronnant une terre limoneuse et irriguée, Terre de Liens et la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile décident d’unir leurs forces pour créer une « ferme commune », emblématique de la résistance à l’artificialisation d’un territoire périurbain.

Le mouvement Terre de liens, trois outils pour préserver le foncier agricole... Convoitées, surexploitées et exposées à la spéculation immobilière, les terres agricoles, socle de notre alimentation et de nos paysages, se font de plus en plus rares dans l’hexagone. Face à ce constat, le mouvement Terre de Liens se propose de mettre en place des actions et de développer des outils innovants pour la préservation, l’acquisition et la transmission du foncier agricole.

Les associations régionales et nationale Terre de liens sensibilisent les citoyens et les élus sur la gestion du foncier agricole comme ressource commune à préserver. Elles accompagnent les initiatives d’accès collectifs et solidaires au foncier.

La Foncière Terre de liens , outil financier de l’Économie Sociale et Solidaire créé avec la NEF, permet de sortir les terres agricoles de la spéculation foncière sur le très long terme. L’acquisition de terres est faite grâce à l’épargne solidaire par souscription d’actions de 102 € pouvant donner droit à des avantages fiscaux (réduction d’impôt faite la première année du placement à hauteur de 18% de la somme placée). La Foncière loue ensuite les terres à des agriculteurs via un bail rural environnemental.

La Fondation Reconnue d’Utilité Publique permet à Terre de Liens de recevoir des dons, des legs, du mécénat et de travailler avec les collectivités locales pour préserver la terre agricole sur le très long terme.

En région PACA : l’acquisition de la ferme des Jonquiers à Aubagne, un projet emblématique !

Pour préserver le foncier agricole d’une région où la situation est particulièrement préoccupante, l’association Terre de Liens PACA s’est donné pour mission de sensibiliser les citoyens et les élus, de construire des partenariats avec les collectivités et d’accompagner des projets d’acquisition collective de terres.

Quatre fermes ont déjà été acquises par la Foncière sur le territoire permettant l’installation ou le maintien d’agriculteurs. Aujourd’hui, l’association s’est lancé un nouveau défi : le rachat d’une ferme commune avec la Communauté d’Agglomération d’Aubagne. Cette dernière mène depuis plus de vingt ans des actions pour le maintien de l’agriculture périurbaine.

Du vert pour éviter des tôles Du vert pour éviter des tôles ©L. Quinson

A proximité d’une zone commerciale déjà envahissante, des terres agricoles fertiles étaient délaissées dans l’espoir d’une vente spéculative à venir, malgré la veille et les interventions de la SAFER. En acquérant ces parcelles, à la demande de la Communauté d’agglomération qui souhaite « sanctuariser » le foncier agricole du territoire et lui conserver sa vocation de production alimentaire, Terre de Liens réaffirme l’importance de préserver les terres agricoles de l’urbanisation galopante et de la spéculation foncière.

Tout en maintenant un espace de biodiversité périurbain et en contribuant à la maîtrise du foncier agricole sur le long terme, l’acquisition de la ferme des Jonquiers va permettre d’installer durablement un couple de maraîchers pour produire des fruits et légumes selon un mode de production biologique. Cette ferme donnera ainsi à de nombreux citadins un accès à une alimentation saine, de qualité et de proximité.

L’Agglo a aujourd’hui acquis une maison, des dépendances agricoles et environ 1ha de terrain et Terre de liens se propose de racheter 2,68 ha de terre cultivable ainsi que 2 cabanons.

Olivier et Hauria, futurs fermiers Olivier et Hauria, futurs fermiers

Depuis octobre 2012, l’association Terre de liens PACA se mobilise pour de la collecte d’épargne solidaire destinée à cette acquisition. Il s’agit d’un défi de taille car le montant total qui doit être collecté s’élève à 367 000 €, toutes taxes et frais compris, montant révélateur de la pression foncière de cette zone périurbaine, et Terre de liens a jusqu’en octobre 2013 pour réunir cette somme. Grâce à l’épargne solidaire chaque citoyen peut aujourd’hui participer à la préservation du foncier agricole et permettre la réalisation de ce projet emblématique !

Pour plus d’information, contactez les animatrices régionales :
Laurence Quinson et Coline Albin-Fabre
paca@terredeliens.org
09 70 20 31 24
http://terredeliens.org/les-jonquiers

Mis à jour : lundi 1er juillet 2013
La dynamo

· Lire les anciens numéros