Novembre 2012
Amap - IDF

Chargé-e de mission Accompagnement des initiatives locales pour l’installation en agriculture paysanne en Ile de France


LE RESEAU DES AMAP D’ILE-DE-FRANCE

Depuis la création des premières AMAP en Île-de-France en 2003, ces dernières se sont multipliées à un rythme exponentiel portant à 260 le nombre de groupes en ce début 2012, soit environ 15 000 familles d’amapiens travaillant avec 160 producteurs. Basé sur des partenariats innovants et responsables entre paysans et consommateurs, le contrat AMAP est devenu un levier politique et citoyen pour qu’une autre dynamique agricole puisse exister à travers des circuits courts et des engagements sociaux et environnementaux. Le Réseau des AMAP d’Ile-de-France est la structure régionale de ce mouvement. Sa principale mission est de soutenir et développer l’agriculture paysanne en Ile de France, par l’appui aux partenariats AMAP existants et en création, par la construction d’une éthique commune et par des actions en faveur de l’installation de jeunes producteurs qui peuvent également impliquer les groupes de citoyens et les collectivités locales. Par là même, il assure l’animation et la structuration de son réseau en tant que lieu d’échange, d’accompagnement et de mutualisation des pratiques amapiennes (des groupes et des producteurs).

LES MISSIONS PRINCIPALES DU POSTE

L’une des orientations principales du Réseau des AMAP d’Ile-de-France depuis 2007 est de favoriser le développement de l’agriculture paysanne en Ile de France, et donc l’installation de nouveaux agriculteurs sur le territoire.

Aujourd’hui, les principaux freins à l’installation en agriculture paysanne sont l’accès au foncier et l’accès au financement. Afin d’agir sur ces freins, le Réseau des AMAP d’Ile-de-France s’est investi dans l’appui aux dynamiques collectives locales ayant pour objet le maintien et le développement de l’agriculture paysanne.

Dans cette optique, le poste à pourvoir s’articulera autour des deux missions principales suivantes :

  • D’une part, il s’agira d’accompagner et d’animer des dynamiques pluri-acteurs (élus, groupes de citoyens, paysans, porteurs de projet, ...) autour de la construction d’un projet d’installation en agriculture paysanne sur un territoire en particulier, dans un esprit de dialogue territorial. Les activités connexes à cette mission consisteront à sensibiliser et à former les élus des collectivités locales d’une part, et les groupes de citoyens d’autre part sur les problématiques agricoles liées à l’installation (documents d’urbanismes, veille foncière citoyenne, réalité de l’installation agricole biologique,...)
  • D’autre part, il s’agira de poursuivre un travail d’appui au financement des exploitations en agriculture paysanne existantes ou en création, par le développement d’outils financiers solidaires (partenariats avec des acteurs de la finance solidaire, développement de cagnottes de solidarité,...). Des actions de sensibilisation des acteurs financiers, classiques et solidaires, à la réalité des installations en agriculture paysanne seront également à mettre en place.

La conception et la réalisation de l’ensemble de ces actions se feront en partenariat avec les structures du Pôle Abiosol (GAB IdF, Terre de Liens IdF, Couveuse les Champs des Possibles).

Pour les actions concernant le financement solidaire des exploitations agricoles, un travail de partenariat devra également être réalisé avec le MIRAMAP.

LES MISSIONS DETAILLEES LIEES A CE POSTE

1. Accompagnement des dynamiques territoriales liées à la problématique foncière

50% temps de travail

a- Développement de partenariats stratégiques (Réserve de Biosphère, Agence des Espace Verts, ...) ;

b- Sensibilisation et formation :

  • des élus et techniciens des collectivités sur l’installation en agriculture paysanne,
  • des citoyens sur les thématiques liées à l’installation agricole paysanne (freins et leviers à l’installation, documents d’urbanisme, veille foncière citoyenne, ...),
  • conception de supports pédagogiques à destination des citoyens et des élus ;

c- Appui aux dynamiques territoriales en faveur de l’installation en agriculture paysanne :

  • Appui de groupes de citoyens dans leur mobilisation sur leur territoire en faveur de l’installation agricole (veille foncière citoyenne, action sur les décideurs, ...)
  • Appui de collectivités territoriales dans le développement de projets en agriculture paysanne sur leur territoire
  • Facilitation et animation de dynamiques pluri-acteurs (élus, citoyens, paysans, porteurs de projets agricoles, ...) dans la conception et la réalisation de projets agricoles solidaires à l’échelle d’un territoire : réalisation d’études, animation du dialogue territorial, etc.

2. Appui au financement solidaire des exploitations en agriculture paysanne

30% du temps de travail

a- Développement de partenariats stratégiques avec des acteurs de la finance solidaire (France Active, France Initiative, la Nef, Cigales, ...) ;

b- Mobilisation et appui des groupes de consommateurs en AMAP autour du projet de Cagnottes de Solidarité (petites association faisant du prêt d’honneur), en lien avec des paysans ayant des besoins de financement ;

c- Mise en relation des paysans et des porteurs de projet agricoles ayant des besoins de financement, avec les acteurs pouvant y répondre ;

d- Participation active au développement d’une dynamique inter-régionale (portée par le MIRAMAP) sur la thématique « finance solidaire et agriculture alternative ».

3. Participation à la gestion de l’association (en collaboration avec l’équipe salariée et les administrateurs du Réseau)

20% temps de travail

  • Recherche de financements et suivi des conventions, en lien avec les missions du poste.
  • Participation aux temps forts de la vie associative (réunions du conseil d’administration et du bureau, AG, Journées d’Automne, ...)
  • Suivi et mise en place des partenariats en lien avec les missions du poste
  • Gestion d’une partie des affaires courantes (factures, adhésions, comptabilité...)

Le-La chargé-e de mission dépend du Collectif élu par l’Assemblée Générale. Il-Elle) est intégré-e) dans une équipe salariée composée de 2 autres personnes.

  • chargée de mission Accompagnement des porteurs de projets agricoles
  • chargée de mission Animation, Ethique et Formation

Les missions transversales et indispensables au bon fonctionnement de l’association (secrétariat, gestion, organisation de l’équipe etc.) sont réparties équitablement entre les 3 salarié(e)s.

LES QUALIFICATIONS ET QUALITES REQUISES POUR CES MISSIONS

Formation et/ou expériences dans l’un des domaines suivants : agriculture solidaire, éducation populaire, économie sociale et solidaire, développement local

  • Connaissance des partenariats AMAP et partage des valeurs
  • Expérience du travail en milieu associatif
  • Compétences en animation (de réunion, de projets collectifs, de groupes, etc.)
  • Compétences en médiation (dialogue multi acteurs, ...)
  • Compétences en ingénierie et animation de formation
  • Qualités relationnelles (goût du travail en équipe et avec des bénévoles, capacité d’écoute, être à l’aise à l’oral, créer du lien)
  • Montage et suivi de dossiers de financement complexes
  • Méthodologie de projet, esprit de synthèse
  • Capacité d’adaptation et d’innovation
  • Energie, forte autonomie

LES CONDITIONS D’EMBAUCHE

  • Type de contrat : Contrat à Durée Déterminée de 6 mois avec possibilité de CDI ensuite.
  • Rémunération : en fonction du niveau d’études et d’expérience professionnelle (sur la base de la grille salariale FNAB)
  • Localisation : au siège du Réseau AMAP IdF(Paris 3ème). De nombreux déplacements sont à prévoir dans toute la région Ile-de-France.
  • Horaires de travail : 35h/ semaine, disponibilités nécessaires le soir et parfois le week-end (récupération des heures supplémentaires au fur et à mesure).

VOTRE CANDIDATURE

Si vous souhaiter accompagner le réseau AMAP-IdF dans cette ambition, merci de nous envoyer vos CV et lettre de motivation à l’adresse recrutement@amap-idf.org ou Réseau des AMAP - IdF – 24 rue Beaubourg – 75003 PARIS, jusqu’au 10 décembre inclus

Les entretiens auront lieu la semaine du 17 décembre. Date à déterminer.

Poste à pourvoir le 3 janvier 2013.

Mis à jour : lundi 12 novembre 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros