Novembre 2014

Chargé de projet Programme pédagogique du Domaine Valx-Félines


Le Conservatoire du littoral et des rivages lacustres, chargé de contribuer à la protection foncière des espaces naturels remarquables du littoral maritime et lacustre, est aujourd’hui propriétaire de 240 ha sur le site appelé Domaine de Valx-Félines, à Moustiers-Sainte-Marie. Par convention, la gestion de ce site est confiée depuis 1999 au Parc naturel régional du Verdon, chargé d’en assurer l’entretien, le gardiennage et le suivi).

Des objectifs de gestion à long terme ont alors été définis par le Parc du Verdon et le Conservatoire du Littoral : Sauvegarder et valoriser les patrimoines naturels, culturels et paysagers des domaines Contribuer au développement économique et agricole du Verdon Valoriser le terroir et contribuer à la conservation des espèces locales Développer un lieu d’accueil, de sensibilisation et d’éducation sur la relation entre l’Homme et son environnement

Pour tendre vers ces objectifs, un plan de gestion qui planifie les actions pour la période 2010-2014 s’articule autour de quatre volets : un volet agricole : soutien et création d’exploitations pour recréer les systèmes de polyculture élevage traditionnels de ce site et pour mettre en valeur les productions locales un volet biodiversité domestique, en favorisant l’utilisation de variétés culturales et de races animales ayant un lien au terroir et par ailleurs menacées et biodiversité sauvage en exigeant des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et garantes du maintien voire de la reconquête d’une diversité de milieux un volet accueil : la Maison du Parc et ses abords sont des espaces propices à la sensibilisation du public aux patrimoines du territoire et à l’offre de découverte du Parc, ainsi qu’à des manifestations diverses (conférences-débats, animations culturelles, etc) un volet pédagogique : les activités agricoles du site, le patrimoine naturel, paysager et bâti sont des supports pour la réalisation d’activités pédagogiques s’inscrivant dans le cadre de la marque Parc. La mise en place d’une fromagerie pédagogique et plus largement la construction de la ferme caprine seront l’un des supports centraux des animations.

Afin d’assurer l’entretien des espaces ouverts du site, de valoriser les productions et savoir-faire locaux et de développer une activité agricole qui serait le support d’activités pédagogiques originales, le Parc et le Conservatoire installent sur le domaine un collectif de 3 agriculteurs en production caprine fromagère, suite à processus de sélection mené sur l’année 2013. Le siège de leur activité est une ferme caprine construite en 2014 (livraison en novembre 2014) sur les bases d’une ancienne bergerie. Dès la livraison du bâtiment, les agriculteurs s’installeront avec l’objectif de démarrer la production fromagère en début d’année 2015.

Le bâtiment construit, d’une surface de plus 500 m², présente les différents espaces de production nécessaires à l’activité agricole mais aussi un espace pédagogique de 135 m² : salle/laboratoire pédagogique de 50 m², vestiaires, sanitaires, espaces de stockage.

L’objectif est donc de mettre en place, en complément de l’activité agricole, un programme pédagogique ayant comme support l’espace pédagogique de la ferme caprine mais aussi d’autres espaces sur le domaine de Valx.

Les contours de ce projet pédagogique ont été définis par l’équipe du Parc du Verdon en 2013-2014 et un certain nombre de principes ont été actés par les élus du Parc durant cette période. Il a notamment été décidé de centrer ce programme pédagogique sur la thématique agricole. Ce programme pourra être mis en place par l’équipe du Parc, mais aussi par des partenaires pédagogiques du Parc et les agriculteurs qui sont volontaires pour s’y investir.

Parallèlement à l’installation agricole, l’année 2015 sera également consacrée à la conception du programme et des activités pédagogiques, ainsi que des outils, au test des animations et à une évaluation de ces premières réalisations. Conformément à leur projet sélectionné, les chevriers participeront activement à la conception et au test des activités pédagogique envisagées. Le bilan à l’année n+1 nous permettra de mieux estimer les moyens humains nécessaires et le mode de gouvernance le plus adapté pour mettre en place ce volet pédagogique.

Mission :

    • Définir le programme pédagogique (ou projet éducatif) (pour les 3 prochaines années) : Quels publics ciblés ? quels contenus ? Quels besoins et moyens de fonctionnement ? Quel modèle économique ?
    • Mise en œuvre du programme pédagogique avec les partenaires.

Placé sous l’autorité de la direction et sous la coordination du responsable de pôle « diffusion des connaissances », le chargé(e) du programme pédagogique du Domaine de Valx-Félines aura pour mission, en collaboration avec la technicienne chargée de l’éducation et la chargée de l’éducation populaire, et le référent agriculture :

    • Rédiger le programme pédagogique détaillé (à partir du projet éducatif) concevoir des séquences d’animation pour les publics cibles (le support principal sera l’activité chevrière : élevage, culture fourragère, races caprines et biodiversité domestique, activité fromagère… mais en fonction des opportunités et pour le grand public, d’autres thèmes pourront être abordés) rédiger des fiches animations (en lien avec les chevriers et les partenaires éducatifs)
    • Analyser les points de force et de faiblesse des protocoles d’animation, de leur organisation et de leur mise en œuvre au regard de scénarios permettant d’assurer un fonctionnement pérenne des dispositifs éducatifs. 
    • Tester en situation réelle des cycles d’animations avec les différents publics concevoir et maquetter des outils pédagogiques : documents ressources, supports didactiques, supports d’interprétation, matériels pédagogiques…
    • Co-former les intervenants : chevrier et/ou partenaires éducatifs
    • Evaluer et finaliser le programme éducatif
    • Concevoir avec les membres de l’équipe le modèle économique qui permettra de faire vivre ce programme pédagogique (activités payantes, et gratuites, partenariats…)
    • Elaborer des propositions de gestion de l’activité pédagogique sur la ferme caprine et de l’accueil des publics (gouvernance et moyens humains)

Le chargé(e) du programme pédagogique du Domaine de Valx-Félines aura à travailler en concertation avec les différents techniciens impliqués sur le domaine notamment les personnes en charge de la gestion et entretien du domaine, de l’agriculture et du développement (dans la perspective d’avoir un domaine comme espace de ressources et d’apprentissage de pratiques).

Gestion des ressources humaines

Le Chargé de projet travaille sous la coordination d’un le responsable de pôle « diffusion des connaissances » et n’est pas amené à encadrer d’autres personnes.

  • Implication dans la vie du syndicat mixte de gestion du Parc Le/la chargé(e) de projet, comme tous les autres membres de l’équipe, est tenu(e) :
    • de respecter et porter les objectifs et les principes de la charte
    • de faire circuler l’information qu’il détient auprès des personnes concernées
    • de veiller à avoir une approche transversale de ses interventions
    • de participer à l’évaluation en permanence de la mise en œuvre de la charte 
    • de s’approprier et d’aider ses collègues à s’approprier les enjeux du territoire et le jeu des acteurs politiques, associatifs, économiques…
    • d’évaluer en permanence son travail et de se former, mettre à jour ses connaissances, s’informer (bibliographie….)
    • de travailler en équipe et en particulier en étroite relation avec le référent fonctionnel et la direction se faire aider pour ne pas laisser une action bloquée ou rester seul face à un problème en interpellant son référent fonctionnel ou la direction
    • de respecter son devoir de réserve imposant discrétion, et non communication d’éléments non destinés à être diffusés largement, relatifs par exemple, au fonctionnement interne, au personnel, aux membres du syndicat mixte ou aux partenaires
    • de respecter ses collègues
    • d’assumer les différentes tâches liées à ses actions : classement de ses dossiers, saisie de ses documents ou courriers,
    • de s’impliquer dans la vie du syndicat mixte et les activités collectives : participation à des projets définis comme prioritaires et nécessitant l’implication de toute l’équipe (ex : fête du Parc, programmation Paroles d’Ici…), représentation du Parc (manifestations organisées par des partenaires par des communes ou par des acteurs du territoire) ; participation aux échanges et à la communication interne ; participation aux tâches matérielles (entretien du matériel, des locaux, etc...)
    • de respecter le règlement intérieur
    • Participation à la commission Diffusion des connaissances et au Comité de gestion de Valx-Félines. Co-animation possible d’un groupe de travail sur la mise en œuvre du programme pédagogique.

Relations :

Le/la chargé(e) / de projet a pour référent principal : la responsable du pôle diffusion des connaissances qui est chargé de coordonner et de veiller à l’organisation du travail des personnes liées au pôle, en veillant à l’efficience de leur travail (définition des activités et des tâches, répartition du temps de travail, accompagnement méthodologique, résolution de problèmes,…) la coordination, le regroupement des données dans le cadre des documents qui permettent la planification du travail de chacun et son évaluation : programme d’actions annuel, calendrier annuel, rapport d’activités, la programmation financière des actions , les relations de travail et la transversalité dans l’équipe, Sa mission a un fort caractère transversal car il est porteur dans la mise en œuvre des diverses actions éducatives des problématiques, des enjeux et des actions portés par l’ensemble de l’équipe du Parc. Il sera par conséquent amené à travailler avec l’ensemble des membres de cette équipe.

    • Il /elle communique en permanence avec le responsable de pôle et coopère avec les autres membres de l’équipe.
    • Il /elle développe des relations régulières avec l’ensemble de l’équipe, notamment en participant aux échanges et à la communication interne.
    • Il/elle est en relation étroite avec le chargé d’éducation et chargé hors-temps scolaire/éducation populaire et sciences participatives, l’équipe en charge de l’animation et de la gestion du domaine de Valx, et le chargé d’agriculture.
    • Il /elle est en relation directe et permanente avec le Président de la commission diffusion des connaissances ainsi qu’avec les membres de ses groupes de travail.
    • Il /elle est au service des élus du Parc, transmet et communique toutes informations utiles, veille à leur apporter les réponses ou l’appui nécessaire au bon avancement de leurs projets.
    • Il /elle est à l’écoute des acteurs du territoire, traite les demandes et communique toute information utile.
    • Il/ elle entretient des relations avec les partenaires techniques liés à ses projets, il/elle est amené(e) à représenter le Parc.

Cadre d’emploi de rattachement :

Filière animation, grade d’Animateur – Recrutement par voie contractuelle.

Compétences, connaissances requises et aptitudes :

Profil :

    • Niveau bac+2 minimum
    • Diplôme et/ou expérience dans l’éducation à l’environnement : BPJEPS, BTSA GPN, Master science de l’éducation, Eco-interprète, création d’outils pédagogiques, …
    • Connaissance du milieu agricole et/ou des sciences agronomiques (en particulier lié à l’élevage) et en montage de projet
    • Maîtrise des outils bureautiques
    • Qualité rédactionnelle et relationnelle indispensables
    • Travail en équipe
    • Autonomie, organisation et force de propositions
  • Savoir-faire :
    • Méthodes et techniques liées au domaine d’intervention à l’animation territoriale, la conduite de projets,
    • Conception et mise en œuvre de dispositifs pédagogiques
    • Conduite de réunions et animation de démarches participatives : mobilisation d’acteurs locaux autour d’un projet collectif
    • Aptitude à intégrer les enjeux d’un territoire et le jeu complexe des acteurs dans les démarches et contenus pédagogiques.
    • Maîtrise des outils informatiques : traitement de texte, tableur
  • Savoir-être :
    • Autonomie,
    • Prise d’initiative
    • Aisance en public et qualités oratoires
    • Capacités rédactionnelles
    • Sens de l’organisation
    • Ouverture aux approches complexes
    • Ecoute, dialogue
    • Aptitude à travailler en équipe
  • Conditions de travail :
    • Durée : 12 mois
    • Localisation : l’activité est basée à la Maison du Parc, Moustiers-Sainte-Marie (04)
    • Conduite de véhicule : Permis B indispensable pour conduite des véhicules de service
    • Déplacements : Activité pouvant amener à des déplacements occasionnels en véhicules sur l’ensemble du territoire du Parc de même que sur le territoire régional et national à titre exceptionnel,
    • Efforts physiques : activité nécessitant une présence régulière sur le terrain
    • Travail sur écran : Utilisation fréquente de l’outil informatique
    • Contraintes horaires : Activité normalement exercée en journée mais parfois en soirée ou week-end (réunions, présence lors de manifestations)
    • Déplacements : Activité amenant à des déplacements

Candidature
Date limite de réception des offres au 1er janvier 2015 (CV + lettre de motivation) _ à l’attention de Monsieur le Président du Parc naturel régional du Verdon :
par mail à info@parcduverdon.fr
par courrier à : Parc naturel régional du Verdon, domaine de Valx, 04360 Moustiers-Ste-Marie.

Mis à jour : jeudi 27 novembre 2014
La dynamo

· Lire les anciens numéros