Février 2006

Capalongas


Capalongas est une ligne de vêtements socialement responsable qui veut transformer la consommation en un acte utile.

L’Atelier

Nous avons créé un atelier de couture avec les couturières de la communauté de Dasmarinas, dans la banlieue défavorisée de Manille. Il apporte du travail à un moment où l’industrie textile Philippine traverse une crise importante tout en offrant aux couturières une structure qui leur appartient. Au travers de cet atelier nous visons à valoriser au maximum le savoir-faire des artisans en fabriquant des vêtements de qualité aux finitions soignées.

Les retombées sociales

Capalongas s’efforce de garantir aux artisans un travail stable et une rémunération juste leur permettant de vivre dignement. A cette rémunération s’ajoute une prime de développement qui alimente une caisse commune servant à couvrir les besoins d’équipement, à payer des bourses d’éducation et à aider les couturières en cas de difficultés. Nous pré-finançons en outre l’ensemble des commandes et des achats de matière première. Enfin, tous les employés de l’atelier disposent d’une couverture médicale.

Le commerce Equitable

Le Commerce Equitable est né du constat que, loin d’aider au développement des pays du sud, le commerce Nord-Sud rime souvent avec exploitation, misère, travail des enfants et perte d’identité. Nous pensons qu’en garantissant une rémunération juste, en s’impliquant dans la préservation de l’environnement et le développement durable, en refusant le travail des enfants et en établissant des relations durables avec nos partenaires, il est possible de faire du commerce un cercle vertueux aidant les communautés des pays du sud à se développer.

Qui sommes-nous ?

Hilda, la créatrice de Capalongas, a grandi dans les bidonvilles de Manille. Elle a eu la chance de réussir à mener des études jusqu’au bout et de s’en sortir. Le devoir d’en faire profiter aux autres s’est alors imposé comme une évidence. De nombreuses personnes de sa famille et de son entourage ont subi les conditions de travail difficiles des sweat-shops. En créant Capalongas elle a voulu démontrer qu’il est possible de créer une ligne de prêt-à-porter moderne, stylée et économiquement viable tout en supportant le développement d’une communauté.

En images

Mis à jour : mardi 10 novembre 2009
La dynamo

· Lire les anciens numéros