Janvier 2012

Campagne de Terre de Liens : Disparition des surfaces agricoles, spéculation foncière


« N’abandonnons pas notre héritage commun qu’est la terre ! », tel est le slogan de la campagne que Terre de Liens lance officiellement le 7 novembre 2011. Relayée par le réseau de magasins spécialisés Biocoop durant tout l’hiver, elle fait appel à tous ceux qui ont à cœur de préserver fermes et terres agricoles.

La terre, un bien commun à préserver

Les chiffres du recensement général agricole parus en septembre 2011 sont éloquents :

  • Entre 2000 et 2010, une exploitation agricole sur quatre a disparu. Les terres sont alors souvent reprises par des exploitations voisines souhaitant s’agrandir.
  • Conséquence, la superficie moyenne des fermes françaises a augmenté de 30 % en 10 ans tandis que le nombre de chefs d’exploitation a diminué de 20 %.
  • Le prix du foncier a bondi de 40 % en 10 ans : la pression financière est telle qu’elle ne permet plus la transmission intergénérationnelle des propriétés.

Ces données mettent en lumière une fois de plus les problèmes liés à l’installation des jeunes, au renouvellement des générations de paysans et au foncier agricole. Une situation aggravée par l’urbanisation galopante.

Télécharger le dépliant de la campagne en PDF

PDF - 745.5 ko

Terre de Liens, Une alternative pour faire vivre un monde agricole à taille et à vocation humaine

En recueillant des fermes en donation (cinq à ce jour et une dizaine en cours) ou en achetant des terres (80 fermes acquises ou en cours d’acquisition), Terre de Liens libère les terres du circuit marchand et de la spéculation une fois pour toutes. Des porteurs de projets agricoles peuvent alors s’y installer pour y pratiquer une agriculture respectueuse de l’environnement.

En faisant un don à Terre de Liens, vous soutenez l’ensemble de nos actions : vous nous permettez d’acheter et d’entretenir des fermes, de préserver leur vocation agricole sur le très long terme, d’accompagner les porteurs de projets... Mais surtout, vous participez à un moment clef pour le mouvement : la création de la Fondation Terre de Liens, future pierre angulaire du mouvement qui apportera solidité, pérennité et reconnaissance institutionnelle.

Mis à jour : mardi 31 janvier 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros