Bref historique

l’Apeas est née en 1995 ...

... de la rencontre entre des personnes militant pour une citoyenneté active au sein de la coopérative Reas (Réseau d’économie alternative et solidaire) dont l’objectif était de favoriser l’émergence d’initiatives économiques solidaires. Fondée sur des valeurs fortes de solidarité et d’autonomie, de partage des responsabilités, inscrites dans des tentatives pour maintenir toujours ouverte la question du sens dans l’économique, mais aussi dans la technologie et dans la science.

Cette coopérative a fourni un cadre conceptuel et des outils concrets qui définissent l’économie alternative et solidaire comme une économie de précaution, d’anticipation, par opposition à l’économie de réparation sans fin des dégâts sociaux, écologiques ou territoriaux, entretenue par les formes classiques de production de richesses.

Le projet associatif de l’Apeas s’appuie sur la motivation commune aux membres fondateurs de promouvoir une citoyenneté économique, de mobiliser chacun, quelque soit son positionnement social, pour reconsidérer son rapport à l’économie : l’échange, l’autre, la richesse, la consommation, l’épargne, le territoire, l’environnement....

Il s’agit de contribuer à l’émergence d’actions créatrices d’activités et d’emplois selon des logiques alternatives et solidaires.

Depuis 1997 l’association s’est installée sur Marseille et fonctionne dans une logique de « groupe » ouvert, c’est-à-dire en réseau.

L’Apeas vise à développer une citoyenneté économique sur la région Paca, en appuyant les acteurs d’une économie alternative et solidaire dans le développement de leurs projets et en favorisant la coopération et la mutualisation entre acteurs.

Son fonctionnement en réseau amène l’Apeas à :

  • sensibiliser, informer et éduquer à l’économie solidaire.
  • mettre en réseau les acteurs de l’économie solidaire .
  • appuyer l’émergence et le développement d’initiatives solidaires.
  • créer les conditions de développement d’une économie alternative et solidaire.
Mis à jour : mercredi 13 juin 2012
La dynamo

· Lire les anciens numéros