Marseille (13)

« Appui juridique aux convergences citoyennes »

Le droit, trop souvent abandonné aux spécialistes, est pourtant un outil fondamental pour structurer et impulser des changements sociétaux.

A B.A.BALEX, ils sont convaincus que le droit est un levier de mobilisation citoyenne !


  • Jeudi 12 mars 2015 18:00-22:33 - Marseille (13)

Dans le cadre et en prolongement de la « quinzaine des convergences citoyennes » (25 nov 6 déc 2014), portée par La Plateforme en partenariat avec Darlamifa, Focus 21, l’Equitable Café et la Cité Espace des Récits communs, des groupes de travail et d’élaboration citoyenne se sont mis en place autour de plusieurs thématiques dont le groupe :

« Appui juridique aux convergences citoyennes »
Première rencontre Le 12 mars à 18h.

Dans les locaux de la Plateforme et BABALEX
84 rue Sylvabelle,
13006 Marseille

POUR QUI ? Tous les citoyens, quelles que soient leurs connaissances en droit, intéressés par le sujet. La participation au groupe est libre, gratuite et la première rencontre sera l’occasion de définir collectivement la manière de travailler.

POURQUOI ? Pour réfléchir, apprendre, élaborer, expérimenter, innover ensemble autour de la place et du rôle du droit dans la convergence citoyenne. Pour qu’au-delà de l’élaboration, la convergence citoyenne s’inscrive dans une démarche durable de transformation sociétale.

COMMENT ? En vous inscrivant auprès de : alima@laplateforme.org

Le droit, trop souvent abandonné aux spécialistes, est pourtant un outil fondamental pour structurer et impulser des changements sociétaux.

A B.A.BALEX, ils sont convaincus que le droit est un levier de mobilisation citoyenne !

Les récentes actions collectives contre les sociétés d’autoroute pour « exiger le juste prix du ticket de péage » et contre la RATP « pour exiger un service public de qualité » en sont des illustrations.

Au travers du droit, des citoyens mobilisés collectivement mettent en lumière ce qu’ils pensent être des enjeux pour une société plus juste, plus performante.

Bien au-delà d’être un outil de contestation, le droit est un outil d’expression de liberté citoyenne.

L’association est à ce titre un exemple remarquable puisqu’au travers des statuts, les sociétaires définissent librement leur fonctionnement et l’organisation de la vie de leur structure.

Ils affirment et conduisent à l’échelle de leur structure un choix de société.

Bilan de la quinzaine des convergences : https://www.dropbox.com/s/liwhk4k6ei27wxl/Bilan_quinzaine.pdf?dl=0

Mis à jour : vendredi 6 mars 2015
La dynamo

· Lire les anciens numéros