Juillet 2014

4 espaces pour s’informer autrement

Nous vous présentons ici 4 espaces d’information libérés de tout bâillon. Une touche de fraîcheur dans un univers médiatique en surchauffe...

Vous en avez marre de suivre pendant deux heures le car des Bleus au Brésil ? Vous n’en pouvez plus d’écouter un résident du conseil constitutionnel juste sorti de garde à vue cracher sur la justice sans être contredit ? Vous êtes étonnés que vos révoltes, pourtant de bon sens, ne soient jamais évoquées dans les médias ? Vous aimeriez entendre parler de ceux qui changent le monde à deux pas de chez vous ? Passez aux médias pas pareils !

Découvrir side-ways.net, "la web-série itinérante qui vous tient hack-cœur".

C’est un site internet et beaucoup plus que ça. C’est un voyage qui se renouvelle régulièrement, celui d’une petite équipe créative qui donne à voir sur la grande toile globalisée quelques initiatives alternatives pouvant inspirer nos pratiques, donner de l’impulsion à nos utopies, rendre visible les chemins de traverse de personnages qui construisent au quotidien d’autres manières d’agir et de penser.

Un voyage créatif inspiré des technologies du web-documentaire où se mêle vidéos, sons, textes et images pour nous conter l’histoire de ces rencontres hors du commun. Au-delà du résultat final, il y a la méthode qui nous séduit également. Chaque "histoire" est produite grâce au financement participatif (crowdfunding). L’équipe propose un synopsis du projet, un budget détaillé des frais à engager et fait appel aux dons pour financer ce à quoi tous les internautes auront accès une fois le projet réalisé et mis en ligne. Pour se déplacer, l’équipe part à bord un antique camion bleu servant accessoirement de chambre d’hôtel et de salle de montage pour sillonner les routes d’Europe. Cet été, il se posera à Paris et parcourra la Bretagne pour proposer des projections.

Quant au site, 5 épisodes sont déjà en ligne. Le sixième attend d’être financé. Le mieux est encore de s’y rendre pour découvrir cet univers, se laisser inspirer par les personnages qui nous sont présentés et, pourquoi pas, participer d’une manière ou d’une autre à cette ambition collective.

Plus d’infos :
http://side-ways.net
le blog : http://sidewaysfilms.tumblr.com/

Bastamag, les militants de l’info

Voilà un lieu où l’on résiste, où l’on met en question, où l’on provoque les consciences et délivre une information qui a du mal à passer ailleurs que sur la toile. Une info qui rétablit l’équilibre des débats que les "grands médias" (autoproclamés) sclérosent en donnant la parole aux mêmes experts dont l’expertise néolibérale change selon les journaux, les émissions, les rumeurs du moment...

Nous sommes nombreux à ne plus supporter ce traitement formaté, prévisible et partiel de l’information. Et voilà qu’une association bien nommée Alter-médias s’est mise en tête de proposer un web magazine différent qui traite de sujets passés voilà belle lurette aux oubliettes des rédactions. 6 rubriques sont au menu : décrypter, résister, inventer, débattre, chroniques et dossiers. Probablement la recette d’un média qui informe en conscience : de l’analyse pour situer, de l’engagement pour mobiliser, des exemples pour inspirer, de la discussion pour cheminer, des points de vue pour partager et de la mise en perspective pour le recul.

5 ans que le magazine sévit. Aujourd’hui, beaucoup des plumes "alternatives" y collaborent. Dans sa forme, on soulignera le professionnalisme des équipes qui offrent une publication soignée sans jamais sacrifier le fond. Comme tous les médias qui ont décidé de faire la route hors des sentiers battus, Bastamag a besoin du soutien de ses lecteurs.

Plus d’infos :
http://www.bastamag.net/
Soutenir : http://www.bastamag.net/don

Autogestion.asso.fr

Parce qu’il vient régulièrement caresser nos utopies pour nous rappeler qu’elles sont possible ici et maintenant, le site de l’association Autogestion est une fenêtre qu’il est bon d’ouvrir régulièrement. Et le temps des congés, quand le quotidien s’éloigne pour laisser sa place à la sérénité voluptueuse d’une période de vacance, rien de meilleur que raviver de vieux espoirs autogestionnaires. Car, pendant qu’on se la coule douce, d’autres s’échinent à sauver leur outil de travail et bouter hors de leur vue les financiers délocalisateurs qui ont fait de l’Europe une immense antenne de Pôle Emploi.

Victoire des Fralib devenus SCOP TI au terme d’une lutte de 1336 jours face au groupe Unilever, reprise de la production en autogestion par les ouvriers Vio.Me. à Thessalonique suite à l’abandon de l’usine par les propriétaires, récupérations d’entreprise par les ouvriers en Argentine, au Brésil... l’autogestion est une histoire qui continue de s’écrire aux quatre coins de la planète. Et l’association Autogestion veille pour nous en informer.

Plus d’infos :
http://www.autogestion.asso.fr

Le Ravi et la PPP ou la Presse Pas Pareille

Lisez le Ravi, on vous le dit souvent, on vous le dit assez (ou pas) mais on aime se répéter quand il s’agit de défendre la Presse Pas Pareille (PPP), expression empruntée à ce canard qui sévit dans la région depuis 10 ans. On vous l’a dit en fin d’année, c’est un canard fragile (mais pas boiteux) qui se bat avec les ressources dont il dispose pour nous livrer tous les mois une information libre et grinçante venant régulièrement chatouiller nos édiles juste là où ils sont très sensibles. Bon, ils ne doivent pas aimer les guili parce qu’ils oublient souvent de mettre la main à la poche quand il s’agit de soutenir la presse imbâillonnable.

Toujours est-il que le Ravi dispose cette année de quelques fonds européens pour structurer un réseau de médias libres en PACA. Tout est en cours de construction, un site a vu le jour www.medias-libres.org, une association se constitue "Médias citoyens PACA" et le réseau se renforce. Au lendemain de la rencontre nationale "des médias libres et de résistance" à Meymac (Corrèze), la "coordination permanente" qui en est sortie a lancé son appel du 18 juin dont voici un extrait :

Qu’est-ce que le tiers secteur médiatique ? Tout ce que devraient être les médias. Qu’a-t-il été jusqu’à présent ? Rien. Que demande-t-il ? A devenir quelque chose dans l’ordre médiatique.

Huit ans après les Rencontres de Marseille des médias associatifs et indépendants et de l’appel qui en a découlé, rien ou presque n’a changé. Pour la presse pas pareille, les radios associatives, les télés participatives, le web citoyen, le constat reste malheureusement le même. Alors que nous faisons vivre le pluralisme, que nous contribuons au débat démocratique, que nous sommes producteurs de richesse et de savoir, que nous faisons entendre d’autres voix et laissons entrevoir d’autres possibles, nous sommes réduits à être en permanence dans une logique de survie, obligés de tendre notre sébile, de faire la manche ou de renoncer à nous payer pour ce qui reste un métier : produire et diffuser de l’information... (cliquer ici pour lire la suite).

Plus d’infos :
http://www.leravi.org/
Où acheter le Ravi

Mis à jour : vendredi 11 juillet 2014
La dynamo

· Lire les anciens numéros