Octobre 2014
SCOP l’Orage (38)

2 éducateur-ices populaires


Coopérateur-ice à l’orage, c’est quoi ?

Notre métier c’est d’abord former des professionnel-les, des bénévoles, animer des ateliers après des conférences gesticulées ou animer des débats publics, conduire des accompagnements pour des associations, etc.

Nous travaillons auprès de structures socioculturelles, de mouvements associatifs, de collectivités territoriales, d’organisations syndicales, de structures coopératives et d’universités. Nos champs d’intervention sont variés : l’animation socioculturelle, la démocratie participative, la culture, la jeunesse, le social, l’urbain, l’agriculture, l’action sociale.

Nous avons comme objectifs de questionner le sens des actions, de mettre à jour des rapports de domination, de construire des stratégies pour élaborer des fonctionnements plus coopératifs et des actions qui tendent vers la transformation sociale.

Coopérateur c’est être aussi co-gestionnaire, commerciale, personnel administratif, conseillère en droit du travail, secrétaire, hôte de caisse, empileuse de chaises, DRH et déléguée du personnel, ouvreur de courrier ou standardiste.

Quelques précisions, quand même :

L’orage est une « coopérative » car nous sommes constitués en SCOP SARL, c’est à dire une société détenue principalement par ses salarié-es.

L’orage fait partie d’un réseau de cinq structures « sœurs » (regroupées dans l’association la Grenaille) : deux à Rennes (né du Pavé), une à Toulouse (Vent Debout) et une à Tours (l’Engrenage).

Qu’est-ce qu’on attend ?

Nous imaginons travailler avec quelqu’un-e qui :

  • a déjà quelques années d’expérience de travail en équipe ;
  • est sensible à la démarche d’éducation populaire politique ;
  • est en capacité d’animer des groupes, concevoir des formations ;
  • a de l’expérience dans le maniement des chiffres et des lettres et qui peut donc assurer de la gestion administrative et financière, rédiger, synthétiser, etc.
  • a des capacités d’analyse critique dans un ou plusieurs domaines, concernant par exemple : les rapports sociaux de domination (sexe, classe, race), la critique du capitalisme, l’organisation du travail, l’école, la santé, les dérives de la méthodologie de projet, le champ de la démocratie participative, la gentrification, la désintoxication de la langue de bois, l’esprit critique etc. ;
  • a des expériences pédagogiques avec les enfants, des expériences de recherche action, ou une envie de fabriquer une conférence gesticulée seraient un plus.
  • a des expériences militantes dans des mouvements féministes, anticoloniaux, syndicalistes ou dans des quartiers populaires seraient un plus également.
  • souhaite s’investir dans une vie d’équipe qui tend vers la coopération, l’horizontalité des tâches, l’autogestion, l’écoute active, la remise en cause et l’expérimentation permanente ;
  • vit à Grenoble ou proche de Grenoble ;
  • et qui a de l’appétit à en apprendre toujours plus.

Conditions techniques du poste :

  • Les postes en CDI sont basés à Grenoble, au 20 place St Bruno
  • Un poste est à pourvoir à partir du 05 janvier 2015, un second à partir du 01 septembre 2015.
  • L’embauche se fera sur la base d’un CDI à temps plein, (calcul au « forfait jour » CC des organismes de formation), assorti de deux mois d’essais.
  • Rémunération : 1951,60 euros brut mensuel pour un temps plein, avec système d’ancienneté interne.
  • A ce jour, 5 semaines de congés payés pendant les fermetures annuelles de la scop (4 semaines entre fin juillet et fin aout et une semaine à Noël), une semaine de congés supplémentaire décidé par chaque personne, ainsi que 10 jours de convenances personnelles.
  • Déplacements souvent hors du département pendant 2 à 4 jours consécutifs (2 à 3 fois par mois) ;
  • Quelques avantages : mutuelle d’entreprise, panier repas, téléphone portable, participation salariale en fonction du résultat de l’entreprise et des choix politiques de la structure.
  • Au terme de la première année, le-la salarié-e accédera au capital de la scop, pour devenir associé-e à part entière (obligation statutaire de l’orage). La participation au capital de la scop est sous forme de prélèvement sur salaire ou d’apport personnel jusqu’à un plafond de 5000 euros.

Postuler :
Suivant le profil, nous étudierons des candidatures à temps partiel (de 0.5% à 0.9%) avec une fiche de poste aménagée.
Candidature attendue sous forme de CV et lettre de motivation, merci de préciser distinctement le volume de travail souhaité.
Nous faire parvenir votre candidature avant le 24 octobre 2014 au soir, uniquement par mail à « recrutement2015@scoplorage.org »
Les entretiens se dérouleront en novembre 2014.
Merci de ménager notre force de travail et notre disponibilité en ne passant pas au bureau.

Mis à jour : lundi 6 octobre 2014
La dynamo

· Lire les anciens numéros