Comment envisageons-nous la formation ?

Comment envisageons-nous la formation ?


Pour nous, il s’agit aussi bien de :
- Mutualisation

Que de :
- Formation-action
- Atelier de travail
- Sensibilisation
- Accompagnement (production de services accompagnée d’une dimension pédagogique)

Et parfois de :
- Formation verticale sur certains thèmes précis et techniques tels que les aspects juridiques et comptables par exemple

Nous estimons que les acteurs de l’économie solidaire, en travaillant directement sur le terrain et en ayant décidé de mettre en pratique leurs valeurs, possèdent des compétences et connaissances. De la pratique peut naître du savoir pour peu que les conditions soient réunies. C’est pourquoi nous souhaitons mutualiser, faire de la formation-action.

Nous pensons que les acteurs de l’économie solidaire venant de secteurs différents et travaillant sur des champs divers peuvent échanger entre eux et ainsi se former de la meilleure manière. C’est pourquoi nous privilégions les formations où les participants construisent ensemble des contenus, des outils, des approches comme la co-construction d’un outil d’analyse dans la formation Marketing Solidaire, le tutorat collectif dans la formation Innovations Socio-économiques.

Nous estimons que tous les acteurs de l’économie solidaire sont les mieux à même de construire leurs outils et c’est ainsi que nous entendons la prestation d’accompagnement, celle d’édition par exemple.

Nous pensons enfin que le grand public, les collectivités territoriales, les associations comprennent des citoyens qui ne demandent qu’à reprendre en main leur vie économique. C’est pourquoi nos temps de sensibilisation sont toujours accompagnés de temps de débat pour remettre en cause, questionner, être critique...

Mis à jour : jeudi 17 décembre 2009
La dynamo

· Lire les anciens numéros